AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 忍術 NINJUTSU

Aller en bas 
AuteurMessage
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: 忍術 NINJUTSU   Jeu 9 Déc 2010 - 20:44

Cela fait un moment qu’un pratiquant de ninjutsu de mon entourage me dit de continuer mes petits articles sur les armes. Pour le moment, j’ai décidé de plutôt parler de cet art en général. Pour la suite, on verra.

Je tiens à dire que je suis loin de me prétendre un expert en la matière. Mes connaissances se basent sur des ouvrages de références, les discussions que j’ai eues avec des personnes expérimentées sur ce sujet ainsi que l’étude au sein de dojo.
Internet est remplit d’erreurs et de fabulations à propos du ninjutsu (même Wikipedia), souvent rédigées par des personnes qui n’en connaissent pas grand choses.
Je ne dis pas que tout y est faux, mais il vaut mieux rester critique et vérifier les sources.

Je compte diviser mon article en deux. Le premier parlera des origines et du passé du ninjutsu.
Le second parlera de ce qu’est le ninjutsu aujourd’hui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4476
Age : 26
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Jeu 9 Déc 2010 - 21:59

cool Smile
hâte de voir ça, surtout la première partie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Jeu 9 Déc 2010 - 23:43

Le passé

Tout d’abord, qu’est-ce que le ninjutsu ?
Beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’un mélange de techniques de combats et diverses disciplines tels que l’espionnage ou l’alpinisme.
C’est une vision réductrice de ce qu’est réellement cet art.
Le caractère 忍« nin » de ninja et ninjutsu est doué de plusieurs sens : discrétion, patience, endurance…toutes les qualités nécessaires pour faire un bon ninja, en fait.
Mais en décomposant l’idéogramme, on peut traduire « nin » par « cacher son cœur derrière une lame », que l’on peut interpréter par « mener sa vie face au danger » ou encore mener sa vie en endurant les difficultés.
Le ninjutsu est l’art de faire face aux dangers et aux difficultés et survivre.


Il est difficile de tracer les origines de cet art de survie. Surtout que l’on trouve des équivalents aux ninja en Chine, en Corée ainsi que dans d’autres pays d’Asies ayant certainement joués un rôle dans la naissance et le développement des guerriers de l’ombre japonais.
On peut trouver des traces du ninjutsu au Japon dés 693 de notre ère, mais sa naissance doit remonter à plus loin encore.
Les provinces d’Iga et Koga sont considérées comme le cœur géographique de l’art furtif, bien qu’il ne s’agisse pas des uniques lieux où d’importants clans de ninja aient vu le jour.
Ces deux provinces étaient montagneuses et difficiles d’accès. Idéales pour développer un art secret mais aussi pour repousser les assaillants.
Iga tomba néanmoins suite à l’invasion des forces du seigneur Oda Nobunaga, non sans mal du fait que les ninja d’Iga étaient des experts en matière de techniques de guérilla. La majorité des ninja d’Iga y furent massacrés. Les survivants se mirent aux services de seigneurs ou devinrent bandits.
Les ninja étaient spécialisés dans l’espionnage, le vol ou l’assassinat. Une mission courante pour laquelle on les employait était de s’introduire dans les forteresses ennemies la nuit afin de les incendier de l’intérieur ou empoisonner les vivres.
Il serait faux de les voir comme de vulgaires voleurs ou assassins. Le manuel ninja « Shoninki » écrit en 1682 mentionne diverses stratégies et ruses, mais dit également que le ninja ne doit y avoir recours que quand la situation le requiert réellement et qu’il ne faut faire de victimes que si c’est inévitable.
Le ninja se défait des illusions et suit la voie avec son cœur.


On ne devenait pas ninja dans le japon féodal, on le naissait. Les fils (et les filles) de ninjas étaient entrainés depuis leur plus jeune âge. On les initiait aux techniques de combat et on leur faisait subir un entrainement très difficile et rigoureux afin qu’ils obtiennent toutes les facultés nécessaires à leurs futures missions périlleuses. Ils devaient entre autre posséder une endurance quasi olympique, être capable de se réceptionner d’une chute de plusieurs mètres, avoir un excellent équilibre, être très bon nageurs, … . Parfois, ils devaient s’habituer à disloquer leurs articulations afin de s’en servir pour se défaire de liens ou s’évader si jamais ils se faisaient prendre.
Ils apprenaient également la médecine des plantes, l’astrologie la météorologie, l’art du déguisement parfait… .
Et surtout, leurs esprits devaient devenir eux aussi endurants.

On considère généralement le ninja comme l’antithèse du samurai. Ce n’est qu’à moitié vrai.
La frontière entre les deux castes guerrières était en fait assez floue.
Les samurai étaient des guerriers reconnus qui vivaient dans le but de mourir dans l’honneur au champ de bataille (bushido). La voie du ninja (ninpo), bien qu’acceptant la mort, est la survie afin de continuer jusqu’à atteindre ses objectifs. Les ninjas était considérer comme des sous-hommes et des lâches par beaucoup de samurai.
Pour le samurai, être capturé était pire que la mort. Le ninja capturé, lui, divulguait de fausses informations avant de s’enfuir ou mourir.
Pourtant de nombreux ninja se retrouvaient à combattre sur les champs de batailles aux cotés des samurai.
Beaucoup de samurai devenaient également ninja à leur tour la nuit tombée.

Une différence néanmoins majeure entre ninja et samurai était que les premiers comptaient souvent des femmes dans leur rangs. Les femmes ninja étaient appelées kunoichi. Elles effectuaient la plupart du temps des missions d’infiltrations, en tant que servantes dans une forteresse par exemple. Elles n’en étaient pas moins de redoutables combattantes.


Il y a beaucoup à dire sur l'histoire des guerriers furtifs, mais je compte m'arrêter ici pour cette partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4476
Age : 26
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Sam 11 Déc 2010 - 23:22

super merci

j'ai adoré la partie de leur formation et des branches où ils devaient se spécialiser

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
vincent27.

avatar

Nombre de messages : 855
Localisation : Dans les égouts de Lorraine.
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Lun 20 Déc 2010 - 8:23

Salut les amis ! Razz

Article très intéressant effectivement, c'est sympa que tu aies pris le temps de rechercher les étymologies qui sont très significatifs sur le rôle des ninjas.

Sinon, j'ai quelques questions qui me taraudent:

Citation :
Parfois, ils devaient s’habituer à disloquer leurs articulations afin de s’en servir pour se défaire de liens ou s’évader si jamais ils se faisaient prendre.
J'ai du mal à y croire, je veux dire, même si leur esprit est endurant, cela doit être vraiment difficile de se disloquer. As-tu d'autres précisions ?



Sinon tu as soulevé un point important concernant les codes d'Honneur. (Je ne savais pas que les ninjas avaient une vision plus optimiste sur leur sort que les samouraïs).
Dans l'anime de 2003, Léonardo fait souvent référence au Bushido et pourtant ce n'est pas un samouraï.
Alors outre le "ninpo", un samouraï pouvait il aussi suivre le bushido ou est ce une erreur de la part des producteurs ?

Citation :
Les ninjas était considérer comme des sous-hommes et des lâches par beaucoup de samurai

Etaient ils aussi perçus comme lâches par les autres "catégories sociales" ?
Etait ce une honte d'être un ninja, en fait , au point de le dissimuler ?

Merci de tes futures réponses Wink

EDIT: Ton article me fait pensé qu'il y a beaucoup de vrai dans Usagi Yojimbo en fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Lun 20 Déc 2010 - 21:16

Je n'ai pas de réelle précision pour ce qui est de la dislocation d'articulations.
Il s'agissait d'un entrainement, ça ne se faisait pas d'un coup j'imagine. Un peu comme les contorsionistes d'aujourd'hui.
Cela devait effectivement être difficile et douloureux, mais leur survie en dépendait dans l'époque troublée des guerres féodales.
On pourrait se dire qu'à force, les ninja capablent de ça devait finir par souffrir de gros problèmes articulaires avec l'âge.
Mais ces techniques étaient utilisées dans une période de guerre. Les guerriers de l'ombre avaient peu de chances de
connaitre leur vieux jours et les problèmes articulaires. J'y reviendrais bientot dans la seconde partie.


J'ai souvent aussi tilté sur le bushido que suit Leo dans le D.A. .
Peu de gens connaissent ne serait-ce que l'existence d'un semblant de philosophie suivi par les ninja.
Mais tout le monde connais le bushido (qui n'a pas vu Le Dernier Samurai?), j'imagine donc que les scénaristes
ont utilisé ce qu'ils connaissaient pour souligner la droiture de Leo.


A part les guerriers, les principales classent sociales étaient les marchands et les paysans.
Ceux-ci craignaient les ninja (quand ils en connaissaient l'existence). Surtout que certains ninja arboraient parfois
des masques de démons afin d’effrayer leur adversaires et parfois la populace. Cette peur était rehaussée par les capacités
souvent incroyables (et souvent exagérées dans les récits populaires) des guerriers furtifs, que les gens impressionnables
de l'époque attribuaient souvent à des pouvoirs magiques.

Ce n'était pas une honte d'être un ninja. C'est juste que si les autorités l'apprenaient, on vous arrêtait et on vous exécutait
avec toute votre famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Ven 4 Fév 2011 - 19:33

Désolé, je ne peux pas vraiment éviter ce double post.

Le présent


Les tumultes du temps et les changements d’époques ont vu disparaître de nombreux styles et écoles d’arts martiaux. Heureusement, quelques unes ont eu la chance de survivre jusqu’à notre époque. Il faut comprendre que la tradition des arts martiaux japonais impose que pour survivre, un style doit posséder un héritier (« soke » en japonais) qui sera le gardien de ce savoir. Un maitre en arts martiaux n’enseignait généralement qu’à une poignée d’élèves, voir à un seul. Il désignait un nouvel héritier qui se voyait être enseigné la totalité des techniques de l’école, y compris les techniques secrètes. L’honneur revenait souvent au fils du maitre, mais il n’était pas rare que le titre revienne plutôt à l’élève le plus assidu, sans prendre en compte la filiation.
Il arrive aussi que le maitre décide de ne désigner aucun nouvel héritier et que le savoir se perde à jamais.


Dans le japon de notre époque, on ne voit plus de guerriers encagoulés courir sur les toits sabre au poing, sauf dans les films et les conventions d’anime et de manga.
Au début du 17e siècle, l’arrivée au pouvoir du shogun Tokugawa marqua la fin de l’ère des grandes guerres civiles du Japon. Durant cette période de paix durable, on n'eu plus vraiment besoin de samurai ou de ninja. Ils durent se reconvertir, devenant pour beaucoup policiers, artisans ou brigands.
Mais la tradition et les techniques développées durant les siècles de guerres passés continuèrent à être transmises par quelques maitres, bien que quasiment inutiles en période de paix. C’est ainsi que le ninjutsu survécu jusqu’à nos jours.


Est-ce que les ninja existent toujours ?
Oui et non…Pas de la même manière que dans le passé, en tout cas.
On peut considérer les groupes de forces spéciales comme le GIGN sont un peu les ninja de notre siècle. Ils doivent faire face à des situation proches de celles des guerriers de l'ombre à leur époque et utilisent des méthodes assez semblables. Il n’est pas rare que ceux-ci soient des pratiquants de ninjutsu, d’ailleurs.

Il y a aussi les héritiers d’écoles de ninjutsu, qui sont souvent considérés comme les derniers véritables ninja.


Fujita Seiko

(1900 - 1966)
Considéré comme le dernier véritable ninja.
Héritier de plusieurs écoles d’arts martiaux dont l’école de ninjutsu Koga ryu Wada ha.
Il semble que l’entrainement très difficile qu’il a reçu de son grand-père maitre en ninjutsu dans les montagnes japonaises en aie fait un vrai prodige dés son plus jeune âge. En plus de ses qualités de combattant hors norme, il était capable de se réceptionner d’une chute de plusieurs étages. Il possédait également une résistance à la douleur impressionnante, allant jusqu'à se couper un jour un gros morceau de chair sans sourcilier et l’offrir en repas à un yakuza médusé lors d’une « discussion » dans un restaurant.
Il a aussi la triste réputation d’avoir participé durant la seconde guerre mondiale à des recherches sur les points vitaux (points pressions répartis sur le corps ayant divers effets, du simple picotement à la perte de conscience immédiate et parfois la mort) sur des cobayes humains, la plupart du temps des prisonniers américains.
Il ne désigna aucun héritier car il pensait que le ninjutsu qu’il avait appris n’avait plus sa place dans la société moderne.


Takamatsu Toshitsugu

(1887-1972)
Considéré également par beaucoup comme le dernier des ninja.
Enfant, Takamatsu était un garçon faible et qui pleurait facilement. Il était le souffre douleur de ses camarades de classe.
Son père l’envoya dans le dojo de son grand-père, maitre de plusieurs écoles d’arts martiaux dont de ninjutsu, afin de l’endurcir. Il n’y subit d’abord aucun entrainement, le maitre se contentait de le projeter dans tous les sens sans ménagement. Ce n’est qu’après une année entière à se faire uniquement projeter à chaque entrainement qu’il pu commencer à apprendre les techniques.. Grâce à son entrainement très difficile, il réussi à 13 ans à se défaire d’une bande de pas moins de 60 voyous l’ayant attaqué. Les policiers eurent du mal à croire qu’il avait réussi à les blesser seul.
Sa jeunesse fut ponctuée de nombreux combats, parfois sanglants. Lors de l’époque trouble de l’occupation japonaise en Chine, il eu même l’occasion d’affronter plusieurs experts en Kung-fu Shaolin. Son grand-père finit par faire de lui l’héritier des écoles qu’il lui avait apprises.


Masaaki Hatsumi

(né le 2 décembre 1931)
Elève de Takamatsu, il est l’héritier de 9 écoles d’arts martiaux dont 3 de ninjutsu.
Maitre Hatsumi fut le premier à enseigner le ninjutsu à des occidentaux, sa vision étant que les arts martiaux dont il est légataire sont des arts martiaux
« humains » avant d’être japonais. Il créa ainsi l’organisation « Bujinkan » qui regroupe ces écoles.
Le ninjutsu de Maitre Takamatsu et de Maitre Hatsumi ont survécu car ils ont su les adapter à notre époque tout en gardant les fondements.


Les écoles de ninjutsu aujourd’hui ne sont pas difficiles à trouver, que ce soit en France ou ailleurs. Il faut rester vigilant quand on s’y inscrit cependant. On peut tomber sur des charlatans qui collent une étiquette « ninja » sur un mélange de judo, de jujitsu, de karaté et autres, souvent inventé par leurs soins.

(Extrait de TMNT Adventures 45)

Le ninjutsu actuel est un art martial extrêmement complet. Il vise à obtenir le mouvement le plus efficace et naturel possible (respectant au maximum le corps) et peut ainsi être toujours pratiqué à un âge très avancé. Il n’existe pas de compétition en ninjutsu, car les techniques ne sont pas vraiment adaptées (je rappelle qu’elles ont été à la base créées pour la guerre) et que le ninjutsu n’est pas un moyen de dominer les autres ou de s’élever au dessus d’eux. L’ego est le pire ennemi du pratiquant.
Cet « art martial » nécessite cependant un minimum d’investissement. C’est l’étude de toute une vie, il faut au moins ça pour espérer le comprendre et le maîtriser. D’ailleurs plus qu’un art martial, c’est une vraie façon de vivre. Ses principes et sa philosophie ne servent pas qu’au combat, ils sont aussi un moyen d’appréhender la vie.
En « cachant son cœur derrière une lame ».



Quelques ouvrages sur le sujet:
-"L'Essence du Ninjutsu" de Masaaki Hatsumi (Budo Editions).
-"Ninpô Ninjutsu L'Ombre et la lumière" de Kacem Zoughari (édité par Guy Trédaniel).
-"Fujita Seiko: The Last Koga Ninja" de Phillip T. Hevener (édité par Sarah Burke, en anglais uniquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
jb75

avatar

Nombre de messages : 314
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Jeu 16 Fév 2012 - 20:10

Bon je réagis un peu tard aux précédents posts...

Superbes articles !!! Comme toujours très instructifs, complet et pédagogiques... Un vrai plaisir à lire !! On perçoit bien tous les aspects et la complexité du ninjutsu et son évolution au fil des siècles.

J'ai autant aimé la première que la seconde partie et j'ai été assez scotché par les exactions de Fujita Seiko pendant la 2nde guerre mondiale. Il est vrai qu'on peut aussi s'interroger sur l'enseignement actuel du ninjustu dispensé dans certains clubs sportifs.

C'est vrai qu'il y a beaucoup d'inexactitudes sur le ninjustu dans pas mal de références . A mon sens, et même si ça peut paraitre hors sujet ou ridicule, il ne faut pas oublier dans cette chronologie que durant les décennies 70/80 l'image du ninja a été diffusée, popularisée et déformée en occident via des films de série B. Ces mauvais films donnent lieu aujourd'hui à des critiques hilarantes et acerbes sur des sites spécialisés tels que Nanarland.com

Il y a par exemple toute la série des American Ninja assez kitsch et où les combats flirtaient avec le foutage de gueule. Le mieux est de regarder cet extrait car quelques images valent mieux qu'un long discours.

https://www.youtube.com/results?search_query=american+ninja+2+en+francais&oq=american+ninja+&aq=6&aqi=g10&aql=&gs_sm=1&gs_upl=5054444l5058287l0l5064439l15l11l0l0l0l0l783l1446l5-1.1l2l0

Pire encore les films de Godfrey HO et consorts. Spécialistes du copié collé, ils assemblaient des scènes de différents films asiatiques achetés à bas prix puis pour l'exportation y ajoutaient des scènes tournées avec des acteurs occidentaux ( souvent des expatriés non professionnels). Ces derniers tournaient plusieurs scènes et parfois une scène pouvait être utilisée dans une dizaine de films. Mais attention les gars pensaient être payés pour un seul film... Au final des films mal joués, mal doublés, mal montés, incohérents et qui sont devenus cultes pour les amateurs de navets. Il faut aussi mentionner les costumes des ninjas très colorés avec des bandeaux sur lesquels est écrit le mot "ninja", un exemple de discrétion en fait !!! Ci dessous un extrait édifiant

https://www.youtube.com/watch?v=xHDTtk9MJ7U

Finalement avec toutes ces " oeuvres " et quand on se réfère aux articles précédents on comprend que l'image du ninja et du ninjutsu a été bien déformée, ridiculisée voire méprisée. C'est du gros délire à mourir de rire mais en même temps c'est ce genre de films qui a conduit pas mal de monde à s'intéresser au " vrai " ninjutsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4476
Age : 26
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Ven 17 Fév 2012 - 13:17

mince désolé Toma j'avais pas du tout vu que tu avais posté un nouvel article il y a 13 jours ><
Vraiment super comme d'hab Smile

Juste une question: quand tu dis que Takamatsu Toshitsugu dans son entrainement, au tout début, se faisait projeter par son maitre. Tu entends quoi par projeter? des entrainements de réceptions pour l'endurcir aux chutes et aux coups?
merci en tout cas Smile

Ta dernière vidéo Jb, me fait beaucoup penser aux adaptations de sentaïs des années 80 et début 90, genre bioman et les premiers power rangers! je ne sais pas à quoi ça ressemblait en japonais par contre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
jb75

avatar

Nombre de messages : 314
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Ven 17 Fév 2012 - 23:13

@ Yoyo : oui ça y ressemble beaucoup. Quand on lit les articles de Toma et qu'on voit ces films on hallucine Shocked En même temps c'est tordant lol!
Allez un dernier extrait pour la route, je précise que les dialogues sont authentiques (c'est la bonne VF) et non une parodie.
https://www.youtube.com/watch?v=grmiUmTb_nw

@ Toma : un peu la même question que Yoyo. Par rapport aux recherches que tu as faites sur Takamatsu Toshitsugu, tu sais dans quel cadre il a été amené à lutter contre des experts en kung fu shaolin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Mar 21 Fév 2012 - 19:27

Désolé de vous répondre à tous deux si tard.

Yoyo: Les projections était un peu comme celle que l'on voit en judo, mais dans les dojo de l'époque pas de tatami.
Ce n'était pas vraiment pour l'endurcir ou en faire une brute, plutôt pour qu'il apprenne à se recevoir et à rouler avec fluidité et souplesse.

Jb75: Je ne me rappelle plus exactement, il faudrait que je retourne jeter un oeil dans mes bouquins. Cela devait être pendant qu'il était parti faire fortune en chine. Je ne sais plus si c'était dans le cadre d'un combat amical ou "à mort".
C'était pendant l'occupation de la Chine, où les forces japonaises ont commis bien des atrocités. Takamatsu n'était pas soldat, il essayait de gagner de l'argent. Mais en tant que japonais, il souvent du défendre sa vie lors de représailles. Il a fini par se faire remarquer par les autorités et devenir le garde du corps du "nouvel" empereur chinois (empereur fantoche, marionnette des japonais). Il parlait peu de cette époque trouble à ses élèves, il disait juste qu'il n'avait tué que lorsque qu'il n'en avait pas eu le choix.



Tu soulève un point intéressant avec tes videos, Jb.
Je me suis souvent demandé si les réalisateurs de ces films de ninja qui étaient monnaie courante dans les années 80 ne considéraient pas les guerriers de l'ombre comme de pures personnages de fictions, ou des personnages de légendes dont il ne restait aucune traces. Mais le problème n'est pas là. Il existe des films, des bd et des jeux video qui ne respectent pas plus la réalité de nos chevaliers médiévaux ou des espions contemporains.
Le but, c'est de surfer sur une vague qui marche bien et qui rapporte, pas de faire du documentaire.
Je me rappelle encore d'une interview de Godfrey Ho, où il expliquait que le ninja devait porter une tenue aux couleurs correspondant le plus à sa personnalité lol! Je me pose quelques questions sur ceux en rose dans ses films

Ce qui m'interpelle plus, c'est quand le public prend pour argent comptant ce qu'il voit dans les films. Je suis encore tombé hier sur une video youtube de de désarmement de pistolet faite par ninja cinéphile, qui se révélait être complètement suicidaire en situation réelle.

Mais comme je te l'ai dit lors d'un mp, il ne faut pas se leurrer: la grande majorité des pratiquants d'arts martiaux ont d'abord été fan de Bruce Lee, Chuck Norris ou des tortues ninja (je plaide coupable, sauf pour Chuck Norris Rolling Eyes ).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
jb75

avatar

Nombre de messages : 314
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Sam 25 Fév 2012 - 13:09

Tout à fait d'accord, je suis le 1er à m'être intéressé aux arts martiaux via les TMNT, Bruce Lee and co ou encore Karaté Kid Wink
Pour les mauvais films des années 80, c'est certain ils sont monnaie courante, ne sont pas des documentaires et me font toujours mourir de rire Very Happy Pour preuve dans pas mal de forum de nombreux internautes demandent si quelqu'un connait un vrai " film historique de ninjas ou de samourais".
Que ces films soient une porte d'entrée vers tout cet univers est une chose mais que le public prennent tout pour argent comptant Shocked
Je vais aller faire un petit tour sur le net voir les videos d'amateurs study

Ce n'est que mon avis mais à force de déformations, pour beaucoup un ninja se définissait surtout par sa tenue et quelques armes ( sans toutes les techniques de combats et toute la philosophie de vie autour).
Idem à partir du succès du 1er film live des TMNT, au début des années 90, tout film de bagarre pour public jeune devait intégrer le terme "ninjas" dans son titre ( Surf ninjas, les 3 ninjas, etc.). La plupart du temps l'aspect ninjutsu est infime voir inexistant.

Merci pour l'info sur Takamatsu, la période de l'invasion de la Chine par le Japon ( avec toutes les atrocités commises, la restauration du dernier empereur de Chine dans un royaume fantoche ) est une période souvent méconnue , trouble mais très intéressante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kodeni

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 32
Localisation : Aisne (Picardie)
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Lun 6 Aoû 2012 - 14:25

Très bon sujet. Il m'a paru très complet. il m'a permis de faire la différence entre les ninjas et les samouraïs.
Je vais de ce pas découvrir désormais le sujet sur les armes.

_________________
Pourquoi ne sommes nous pas immortels ? La menace qui plane sur le monde l'est bien elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noisen.com/only-for-love/
jb75

avatar

Nombre de messages : 314
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Sam 11 Aoû 2012 - 7:38

Ces derniers jours un article sur " le dernier ninja du Japon " est présent sur tous les sites d'infos en ligne

http://fr.news.yahoo.com/dernier-ninja-japonais-075536882.html

Quel crédit apporté à cette dépêche, reprise par tous les médias ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Lun 20 Aoû 2012 - 13:12

Je suis un honteux de répondre si tard. Je pensais avoir déjà répondu mais il y a apparemment eu un problème avec mon post.

Kodeni:
Merci beaucoup ! Je continue à être étonné que ces petits articles plaisent tant les membres du forum. J'aimerais continuer sur les armes, mais pour le moment je suis complètement débordé de chez débordé.


Jb75:
Ton lien est malheureusement mort. Tu dois vouloir parler de ceci : http://www.liberation.fr/depeches/2012/08/09/le-dernier-ninja-japonais_838699

Il y a 40 ans, le journaux japonais faisaient déjà des articles avec exactement le même titre, citant les maitres en ninjutsu de l'époque comme "Le dernier ninja" (voir mon paragraphe sur le présent un peu plus haut). Je pense que l'on verra encore ce genre de titre dans 20ans.

Je ne connais que très peu Mr Kawakami, j'aurais donc du mal à émettre un vrai avis sur le personnage. Je trouve cependant dommage qu'il semble dénigrer les autres écoles de ninjutsu. J'ai cependant eu l'occasion de visiter son musée, dans la ville d'Iga Ueno. Il comporte des documents authentiques et très rares. Mais certains des objets et des armes exposés sont par contre d'une authenticité plus ambigue.

Personnellement, je pense que l'on peut parler de "dernier ninja" tant que l'on veut, le ninjutsu existera pendant encore très longtemps d'une manière ou d'une autre, ne serait-ce qu'à travers ses principes. Les forces spéciales sont un peu les ninja de notre époque. Certains de leur membres sont d'ailleurs des experts en ninjutsu "ancien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Jouck

avatar

Nombre de messages : 116
Age : 32
Localisation : Turtle copter
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Mar 30 Oct 2012 - 11:40

Très bon article sur cet art trés peu connu!

J'ai appris pas mal de chose et revu d'autre chose, pour ma part j'ai pas mal appris des mangas sur cet art (et pas en lisant naruto.... meme si il y a des reference) Samourai deeper kyo retrace le destin d'un samourai suite à la bataille de sekigahara (c'est imaginaire bourré de vrai référence) avec Ieyasu Tokugawa mis en place, le clan sanada et ses guerriers, les ninjas d'Iga etc... Avec Oda nobunaga qui manigance dans l'ombre etc...
Romancé avec pas mal de personnage historique de l'air Edo.

On peut retrouver aussi pas mal d'allusison dans des mangas comme Kenshin. Samourai deeper Kyo m'a donné un bon cours sur le japon médieval de cet air!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   Ven 11 Jan 2013 - 18:22

Désolé de te répondre avec tant de retard.
Je suis heureux que mes petits articles t'aient plus.

Méfies-toi quand même des manga (et des dramas, des jeux videos, etc...) car l'histoire est souvent romancée à des fins scénaristiques.
Enfin, je dis cela mais dans l'histoire du Japon féodal, il existe très souvent plusieurs versions d'un même évènement, et c'est souvent les vainqueurs d'une bataille qui réécrivent les faits à leur avantage.
Pour le ninjutsu, c'est encore pire car il y a toujours un voile de fantastique et d'incroyable qui vient obscurcir encore plus le tout. Ce qui ne dérangeait pas les ninja, qui étaient souvent de grands mystificateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 忍術 NINJUTSU   

Revenir en haut Aller en bas
 
忍術 NINJUTSU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TORTUEMAN :: Divers :: L'univers des ninjas-
Sauter vers: