AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fanfiction.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Fanfiction.   Ven 29 Avr 2011 - 0:35

Voici donc un nouveau sujet dédié à vos fanficitions inspirées de l'univers TMNT.
Comme je l'ai dit précédemment, on vous demandera juste d'y aller mollo avec les scènes de sexe,
le forum étant ouvert à tous, y compris aux plus jeunes.

N'hésitez pas à laisser aller votre imagination !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Dim 26 Juin 2011 - 22:59

Bon, bah je serais la première à poster après toi Toma ! Je voulais faire cette fic depuis un certain moment mais avec les exams... Evil or Very Mad
Je vous souhaite donc bonne lecture.
Et n'hésitez pas à être critique, même si vous n'aimez pas Smile


Comment s’était t-il enfoncé dans une telle situation. C’était bien la première fois qu’Hamato Yoshi se tenait face à une telle adversaire. Même en tant qu’humain. Droite comme un piquet, éclatante d’énergie, elle lui faisait face. Depuis le début de leur combat, Splinter s’interrogeait sur son identité. Simplement vêtue d’une simple robe de chambre noire, la jeune femme regardait le rat géant encore sur ses gardes. Mais il ne voyait pas ses yeux. En effet, elle avait une espèce de casque munie d’une visière qui la rendait totalement inexpressive. Il devinait une lueur de haine dans ses yeux, prête à tuer n’importe qui se trouvant en travers de son chemin. Mais il ne pouvait le vérifier. A moins d’arracher ce casque en métal qui semblait faire partie intégrante de son équipement. Le bas de son visage était visible. Mais sa bouche ne formait qu’un trait. Elle ne parlait jamais ou entrouvrait ses lèvres pour laisser passer un soupir de douleur lorsqu’il se défendait. Il l’avait déjà touché une ou deux fois. Mais jamais trop sérieusement. Le plus singulier dans cet histoire était cette musique sourde qu’il entendait. Un mélange de batterie et de guitare. Le genre de musique qu’il n’appréciait guère mais qu’il était forcé d’apprécier lorsque Michelangelo se trouvait dans les parages. Cette musique émanait d’un écouteur fixé dans son oreille. Voilà une adversaire bien singulière.

Splinter pensa alors que sa petite balade nocturne n’était pas inutile au fond. Ce début de soirée s’était annoncée moins mouvementée que prévu. La nuit lui offrait l’opportunité de sortir un peu de ces égouts sans alerter le reste de la ville. Silencieux et discret, le rat géant avait pris une bonne bouchée d’air frais. Il s’était retrouvé dans Central Parc un peu par hasard. Quelque fois, se retrouver seul avec ses fils adoptifs le pesaient. Ses tortues n’avaient jamais connu la lumière, la liberté, le plaisir simple de se promener dans une rue bondée de gens. Cela lui manquait de pouvoir engager une conversation avec quelqu’un de censé. Mis à part ses tortues bien sur. La solitude l’avait pesé dès qu’Oruku Saki l’avait dénigré. Le Japon, ses restaurants, ses habitants… sa culture. A cause de lui, il avait été obligé de se rendre aux Etats-Unis… qui lui avait paru la terre la plus sure. Du moins, au départ.
Heureusement que dans tout ça, April et son amie Irma les aidait. Tous les humains n’étaient pas aussi bêtes. Splinter avait analysé le monde du point de vue animal, de plus en plus. Un monde comme celui là n’aurait jamais accepte ses tortues. C’est donc la mort dans l’âme qu’il se baladait parmi la nature de cet énorme parc. De toute façon, ses ninjas faisaient bien trop de bruit. Michelangelo écoutait sa radio, Raphael s’entrainait sans relâche non sans se disputer avec Leonardo qui souhaitait lire mais se sentait dérangé par tous ces « crétinus ». Hamato était alors parti sans demander son reste. Et le voila ici, assis sur un banc, soupirant. Quelque fois, il lui fallait être seul. Un lourd fardeau pesait sur ses épaules. Shredder était toujours dans le coin cela l’angoissait toujours plus. Un jour il dépasserait son ancien maitre et le sang coulerait. Mais Splinter était déterminé à se venger.
Mais perdu dans ses pensées, il n’avait pas vu cette forme noire se glisser derrière lui. Cette silhouette à la tenue vestimentaire assez décadente à cette heure tardive. Il avait sentit le coup venir cependant. Et les présentations furent faites.

Une fille sans doute, assez jeune, qui n’avait pas grande taille certes mais avait de l’énergie à revendre, se tenait devant lui. Il ne savait pas d’où elle sortait, ni comment elle était arrivée ici. Mais au vu de son comportement avec lui, il pensa tout de suite à une de ces armes secrètes que Krang avait dans sa poche ! Splinter avait évité le coup.
- Pourquoi tu m’as attaqué jeune fille ?
Cette dernière n’avait pas répondu. S’ensuivit alors un face à face mêlé de violence et de ruse. Splinter usait de tous ses talents de professeur pour l’envoyer au tapis. Mais quelque chose l’empêchait de lui infliger le moindre mal. Avec Shredder – car il l’avait soupçonné immédiatement – il s’attendait à tout. Robots, créatures malfaisantes comme les mutants… et autres créations de son esprit tordu. Nul doute. Shredder avait sans doute envoyé une de ses sentinelles. Il ne le lâcherait donc jamais ? N’abandonnerait-il jamais ? Son ennemi ne cessait d’attaque, d’user son professeur. Splinter savait sa fin proche. Il se faisait vieux. Bien trop pour ce genre d’exercice. Mais il savait qu’il irait jusqu’au bout. C’était sur… il fixa son adversaire et se défendit. Comme il le faisait avec Shredder. Nul doute que ses capacités à combattre avaient été intégré à cette sentinelle. Il reconnaissait les techniques du clan des démons…
De temps en temps, elle s’arrêtait et le regardait.

Mais alors qu’elle s’apprêtait à l’attaquer, elle stoppa net et baissa la tête. Elle recula…
- Ce n’était que pour m’amuser…
Sa voix était si basse que Splinter dut tendre l’oreille pour l’entendre. Il s’approcha. S’amuser ?
- J’aime beaucoup les arts martiaux…
S’amuser… et lui qui avait pensé à Shredder ! Quelle paranoïa. Il sourit doucement à son adversaire. Il s’approcha d’elle. Mais sa tenue le gêna quelque peu.
- Que fait une fille dans central park dans une telle tenue.
Il vit sa bouche se former en un sourire. Elle les remua et dit quelque chose. Il ne comprit pas tout de suite. Juste la fin de la phrase.
- … un test pour L’entreprise Solea.
Solea… ?
- Je suis le produit test de l’entreprise Solea. Pour que nos rues soient plus sures. Pour que la ville ne soit plus peuplée de gens dangereux…


Assise sur le banc, une jambe par-dessus l’autre, et le visage tourné vers le point d’eau du parc, la jeune fille paraissait rêveuse. Mais de temps à autre, elle regardait Splinter. Ce dernier se méfiait lorsqu’il ne voyait pas le visage de son vis-à-vis. Avait-elle quelque chose à cacher sous ce casque ? Etait-elle consciente que malgré sa robe de chambre assez longue, elle pouvait être une proie facile pour les prédateurs de la nuit ? N’était-elle pas gênée ? Et puis… ne voyait-elle pas qu’il était un rat géant ? Cette jeune fille lui semblait bien étrange. Splinter la regardait du coin de l’œil. Ce qui ne semblait pas la troubler. Elle se tourna vers lui et lui demanda d’un ton léger et calme :
- Et toi ? Qui est tu ?
Qui il était ? Etrangement, Hamato s’attendait plutôt à la question : qu’est ce qu’il était ? Après ces nombreuses années passées sous les égouts, observant les humains à la surface, Splinter avait réalisé qu’il ne serait plus considéré comme un des leurs. Plutôt comme un animal, un objet, une abomination. Une horreur. Un rat. Lui demander « qui il était », revenait à reconnaitre l’humain qu’il avait été.
- Je m’appelle Splinter, répondit-il sans ressentir de méfiance à son égard.
Il l’a vit sourire doucement. Au moins, elle pouvait ressentir des sentiments humains comme la curiosité. Pensive, l’inconnue mit un doigt sur son menton, comme si elle tentait de se souvenir de quelque chose. De temps à autres, elle levait la tête vers le ciel étoilé, comme si la réponse brillerait parmi elles. Mais finalement, elle hocha négativement la tête.
- Je ne vois pas…, murmura t-elle.
- que tu veux dire ?
- Je ne vous ais jamais vu.
- Je ne sors pas beaucoup de chez moi, dit-il en plaisantant.
- Vous êtes sur ? J’ai l’impression de connaitre votre voix. De l’avoir entendu quelque part. Malheureusement, je ne vois pas votre visage. Juste votre chaleur corporelle.
Quelle chance elle avait, pensa t-il avec ironie. Mais au moins, il avait pu tenir une conversation censée avec un des « siens ». Splinter ne pouvait en vouloir à ces humains de fuir devant son aspect. Ses tortues étaient habituées. Mais lui, malgré ce qu’il pouvait montrer, il n’arrivait pas toujours à supporter l’idée de ne plus jamais entrer en contact avec eux. Humain un jour, humains toujours. Le rat regarda à nouveau son interlocutrice. Son sourire n’était pas partie.
- Solea…, commença Splinter, qu’est ce au juste ?
Pour toute réponse, la jeune fille lui tourna le dos, légèrement, et souleva doucement le peignoir sur son épaule. Un tatouage se tenait là. Gravé dans la chair, ce dessin représenter un symbole, une icône, qui représentait une libellule toute petite. Ce n’était qu’un détail bien entendu. Mais au moins, il avait un petit indice concernant cet endroit. Soléa… il demanderait peut-être à ses tortues de faire quelques recherches. Quel genre de société pouvait donc faire de tel… produit ? En tout cas, celà n’avait pas l’air douloureux. Elle semblait au contraire, apprécier ces traitements. Mais comme à chaque fois que Splinter se trouvait face à une invention de son ennemi Shredder, il ressentait… de la méfiance. Même si ce n’était pas le cas avec cette jeune fille, il voulait juste en savoir plus. Après tout, Shredder s’était fait rare ces temps derniers. Il pouvait se permettre de s’intéresser à cette nouvelle… connaissance.

Elle remit sa robe de chambre en place et se releva doucement, descendant du banc avec souplesse. Elle se tourna vers lui. Le bruit de cette musique s’était arrêté. Les écouteurs pendaient sur les contours de sa poitrine. Il fallait reconnaitre que la vue de ce corps dénudé lui procurait une étrange sensation oubliée jusque là. Il fallait dire qu’il n’avait plus pensé à ce genre de chose depuis… longtemps. Mais bon. Réaction tout à fait normale. Heureusement, qu’elle savait se défendre, comme elle le prétendait.
- Je continue à croire qu’il n’est pas très judicieux de sortir dans cette tenue, murmura t-il.
- Ha bon… je ne savais pas.
- Tu ne savais pas ?

- Non. Mais vous avez raison. Je vais me changer. En espérant vous réentendre Splinter. Ce fut agréable.
Elle s'inclina légerement à son adresse, par politesse. Splinter reconnu en ce geste, une coutume japonaise. Avait-ils tous les deux la même nationalité ?
Il acquiesça, se promettant de la revoir. Et de s’informer sur cette fameuse entreprise Solea. Ce fut donc l’âme plus légère que Splinter rentra dans les égouts. Au moins, ses inquiétudes étaient passées. A présent, il avait quelque chose à faire. Oublier Shredder ne lui ferait que le plus grand bien. Sans pour autant cesser de se méfier. Il l’a regarda s’éloigner, la démarche légère, le pied presque dansant. L’ancien professeur savait qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Mais cette fille était-elle vraiment une solution pour balayer les rues de ces parasites ? Une jeune adulte, adolescente peut-être, n’était qu’une proie en plus pour eux. Pourtant… il avait la profonde conviction qu’il se trompait sur ce point là. Il en avait vu des choses.
Il détourna la tête et reprit le chemin de son domicile.


Dernière édition par Petit Saumon le Mar 12 Juil 2011 - 22:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 25
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Lun 27 Juin 2011 - 0:10

j'aime beaucoup la disposition du texte, la manière dont c'est ordonné, où au début on ne sait rien de l'action, et petit à petit on apprend plus.
Bien sur, la chute est extra, je m'attendais à Karaï. Bon par contre, peut être un peu tiré par les cheveux le programme de nettoyage de méchants, mais pourquoi pas ^^

Continue comme ça, j'ai adoré

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Lun 27 Juin 2011 - 1:31

Hey, mais c'est que c'est vraiment pas mal. C'est très intéressant de développer un peu le personnage de Splinter.
Surtout que c'est un personnage qui n'exprime pas beaucoup ses sentiments dans le dessin animé original.

Mais moi, je trouve ça pas mal cette idée d'agence de sécurité.

Si je devais critiquer quelquechose (ha ha Twisted Evil), ce serait que j'ai cru en première lecture que l'écouteur
était dans l'oreille de Splinter, car tu parlais de lui juste avant, et que je ne vois pas très bien de qui tu parles lorsque tu cite "l'ancien maitre".

Sinon, l'histoire colle bien à l'univers du dessin animé des 80's tout en étant plus sérieuse (ah, ça me rappelle mes bon vieux TMNT Adventures).
C'est une très bonne idée de nous donner un chapitre de cette taille, c'est beaucoup plus digeste que le gros pavé que donnerais une histoire complète.
Et ça finit par un "cliffhanger" en plus Very Happy

J'apprécie aussi beaucoup le fait que tu attende et accepte les critiques.

Bref, c'est un très bon début.
Continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Lun 27 Juin 2011 - 1:41

Hooo c'est très gentil à vous Embarassed Razz
Je redoutais les premières réactions mais on dirait que vous allez avoir un feuilleton tout l'été en fait. Je vais continuer alors \o/. Petite touche par petite touche Like a Star @ heaven

Yoyoalchemist : pour le nettoyage des méchants, je crois que j'ai été marquée par Casey Jones. Une rivale pour lui ? Mouahaa.

Toma : Haaa pour le passage avec Splinter l'oreillette, je vais le modifier pour qu'il soit plus explicite.
Vos critiques me font plaisir ^_^ Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 29 Juin 2011 - 12:36

L'idée n'est pas mal du tout et on accroche bien, on sent aussi que tu es bien fan du DA de 87 comme tu l'as déjà dis, vu que tu t'appuies sur cette mythologie.

Mon seul vrai reproche sur ton texte, et là ça n'implique que moi, c'est que certaines tournures de phrases et même à certains endroits la ponctuation un peu trop présente, "casse" un peu le rythme de ton récit ! Mais ce n'est que mon avis tongue

En tout cas je lirais la suite avec intérêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 25
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 29 Juin 2011 - 13:05

oui à la rigueur il est vrai qu'il y a pas mal de ponctuation. Je ne sais pas trop si les écrivains utilisent souvent ce procédés, mais je sais que l'auteur du livre la route (The Road) dont un film extra sombre a été fait (avec Viggo Mortensen) avait utilisé le principe de rareté de ponctuation pour rendre le récit lourd, et accentuer les effets dramatiques déjà présents à travers sa ponctuation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 29 Juin 2011 - 14:24

Gubbo : Ha oui on me fais souvent ce reproche mais c'est parce que j'ai une idée et zou ! J'y vais à fond.
Haaaa et c'est vrai que j'accroche à mort à la première série de 1987 <3... La ponctuation donc ? Je relirais et corrigerais ^__^mais merci de prendre le temps de lire et de commenter ! I love you I love you I love you

yoyoalchemist : tu as lu ce livre ? Il est comment ? Je jetterais un petit coup d'oeil *quand j'aurais lu la pile de bouquin prévu cet été* *morte sous une pile de bouquin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 29 Juin 2011 - 15:34

Petit Saumon a écrit:
Gubbo : Ha oui on me fais souvent ce reproche mais c'est parce que j'ai une idée et zou ! J'y vais à fond.
Haaaa et c'est vrai que j'accroche à mort à la première série de 1987 <3... La ponctuation donc ? Je relirais et corrigerais ^__^mais merci de prendre le temps de lire et de commenter ! I love you I love you I love you

Après comme je l'ai dis, ça n'implique que moi hein Very Happy Et de ma façon d'interpreter ce que je "voulais" lire, personnelement en la lisant je m'imaginais celle-ci avec une tension et une certaine "rapidité", peut être que toi tu voulais justement montrer le côté "sage" de Splinter d'où les lenteurs et "cassure" dans le rythme.
Chaque "écrivain" aura son style d'écriture, sa façon de présenter les choses, de raconter l'histoire, etc... ça ne pourra pas plaire à tout le monde non plus (je ne connaissais pas l'anecdote de yoyoalchemist sur "The Road" dont je n'ai ni vu le film, ni lu le livre mais qui pourtant m'inspirait bien, mais ça prouve bien que chacun aura son style pour faire transparaître les émotions, l'ambiance, etc...)

Mais en tout cas, rien que le fait d'attendre les remarques et d'essayer de les corriger ou du moins y réfléchir te feront vite avancer ! Si je me souviens bien tu es en L (là je fais jouer ma mémoire, je n'ai pas revérifier ta présentation Embarassed), donc j'imagine que tu t'y connais suffisament en livres/nouvelles pour adopter ton propre style !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 25
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 29 Juin 2011 - 21:49

non je ne l'ai pas lu. J'ai loué le film l'été dernier. C'est ma meilleure amie, qui adore lire, qui m'en a parlé. Si c'est le cas, le rendu dans le film est extra, car c'est vraiment une atmosphère étouffante ... vraiment bon ce film je le recommande, mais c'est très gore et triste, c'est pas pour un dépressif ou quand on a les pétoches... (et mangez pas avant de le voir aussi!!! )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Jeu 30 Juin 2011 - 1:52

Yoyoalchemist : Dans ce cas je vais tenter de le lire et de voir le film ensuite, je ne suis pas très "sensible", mais c'est vrai que des fois, ce qu'on mange remue un peu dans l'estomac. Une fois j'ai mangé du riz cantonais devant le film "zombie". C'était si gore o_o. Masi faut dire que ce n'était pas le riz habituel, alors ça doit jouer un peu. Il a l'air bien, je le regarderais (j'adore les histoires tristes !)

Gubbo : Lol, oui, mais je prend chaque critique c'est bon pour moi. Et j’avoue que des fois je n'ose pas me relire car je me dis "Mon dieu, on a lu ça, je ferais mieux de m'enterrer et de ne plus jamais revenir !". Mais là je tiens le coup et je reste héhé.
C'est vrai que la ponctuation sert à décrire le rythme, quelque chose dont j'ai du mal. Je m'en souviendrais pour la suite -qui ne tardera pas !-.
Et c'est vrai que tous les auteurs ont leurs styles. Il y en a, je les adore, comme Théophile Gautier, j'adore son style ultra poétique. Par contre il y a un auteur dont le nom m'est inconnu qui fait de supers longues phrases et ça je déteste, parce que de un, je décroche, et de deux, sa me donne de mauvaises habitudes.
En tout cas merci de tes remarques ^^ sans ça, je ne peux pas m'améliorer. Et oui tu as raison, je suis en L ! Enfin, j'étais (parce que j'ai passé mon bac tralalala).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 6 Juil 2011 - 0:40

J'ai regardé "The Road" avant hier, je ne l'ai pas trouvé vraiment "gore", c'est effectivement plutôt l'ambiance qui donne le ton et qui en fait un bon film.
L'histoire est bien menée, et l'on se prend au jeu et s'accroche à ce père et ce fils en perdition !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Dim 10 Juil 2011 - 23:30

Assise sur le banc, une jambe par-dessus l’autre, et le visage tourné vers le point d’eau du parc, la jeune fille paraissait rêveuse. Mais de temps à autre, elle regardait Splinter. Ce dernier se méfiait lorsqu’il ne voyait pas le visage de son vis-à-vis. Avait-elle quelque chose à cacher sous ce casque ? Etait-elle consciente que malgré sa robe de chambre assez longue, elle pouvait être une proie facile pour les prédateurs de la nuit ? N’était-elle pas gênée ? Et puis… ne voyait-elle pas qu’il était un rat géant ? Cette jeune fille lui semblait bien étrange. Splinter la regardait du coin de l’œil. Ce qui ne semblait pas la troubler. Elle se tourna vers lui et lui demanda d’un ton léger et calme :
- Et toi ? Qui est tu ?
Qui il était ? Etrangement, Hamato s’attendait plutôt à la question : qu’est ce qu’il était ? Après ces nombreuses années passées sous les égouts, observant les humains à la surface, Splinter avait réalisé qu’il ne serait plus considéré comme un des leurs. Plutôt comme un animal, un objet, une abomination. Une horreur. Un rat. Lui demander « qui il était », revenait à reconnaitre l’humain qu’il avait été.
- Je m’appelle Splinter, répondit-il sans ressentir de méfiance à son égard.
Il l’a vit sourire doucement. Au moins, elle pouvait ressentir des sentiments humains comme la curiosité. Pensive, l’inconnue mit un doigt sur son menton, comme si elle tentait de se souvenir de quelque chose. De temps à autres, elle levait la tête vers le ciel étoilé, comme si la réponse brillerait parmi elles. Mais finalement, elle hocha négativement la tête.
- Je ne vois pas…, murmura t-elle.
- que tu veux dire ?
- Je ne vous ais jamais vu.
- Je ne sors pas beaucoup de chez moi,
dit-il en plaisantant.
- Vous êtes sur ? J’ai l’impression de connaitre votre voix. De l’avoir entendu quelque part. Malheureusement, je ne vois pas votre visage. Juste votre chaleur corporelle.
Quelle chance elle avait, pensa t-il avec ironie. Mais au moins, il avait pu tenir une conversation censée avec un des « siens ». Splinter ne pouvait en vouloir à ces humains de fuir devant son aspect. Ses tortues étaient habituées. Mais lui, malgré ce qu’il pouvait montrer, il n’arrivait pas toujours à supporter l’idée de ne plus jamais entrer en contact avec eux. Humain un jour, humains toujours. Le rat regarda à nouveau son interlocutrice. Son sourire n’était pas partie.
- Solea…, commença Splinter, qu’est ce au juste ?
Pour toute réponse, la jeune fille lui tourna le dos, légèrement, et souleva doucement le peignoir sur son épaule. Un tatouage se tenait là. Gravé dans la chair, ce dessin représenter un symbole, une icône, qui représentait une libellule toute petite. Ce n’était qu’un détail bien entendu. Mais au moins, il avait un petit indice concernant cet endroit. Soléa… il demanderait peut-être à ses tortues de faire quelques recherches. Quel genre de société pouvait donc faire de tel… produit ? En tout cas, celà n’avait pas l’air douloureux. Elle semblait au contraire, apprécier ces traitements. Mais comme à chaque fois que Splinter se trouvait face à une invention de son ennemi Shredder, il ressentait… de la méfiance. Même si ce n’était pas le cas avec cette jeune fille, il voulait juste en savoir plus. Après tout, Shredder s’était fait rare ces temps derniers. Il pouvait se permettre de s’intéresser à cette nouvelle… connaissance.

Elle remit sa robe de chambre en place et se releva doucement, descendant du banc avec souplesse. Elle se tourna vers lui. Le bruit de cette musique s’était arrêté. Les écouteurs pendaient sur les contours de sa poitrine. Il fallait reconnaitre que la vue de ce corps dénudé lui procurait une étrange sensation oubliée jusque là. Il fallait dire qu’il n’avait plus pensé à ce genre de chose depuis… longtemps. Mais bon. Réaction tout à fait normale. Heureusement, qu’elle savait se défendre, comme elle le prétendait.
- Je continue à croire qu’il n’est pas très judicieux de sortir dans cette tenue, murmura t-il.
- Ha bon… je ne savais pas.
- Tu ne savais pas ?

- Non. Mais vous avez raison. Je vais me changer. En espérant vous réentendre Splinter. Ce fut agréable.
Elle s'inclina légerement à son adresse, par politesse. Splinter reconnu
en ce geste, une coutume japonaise. Avait-ils tous les deux la même
nationalité ?
Il acquiesça, se promettant de la revoir. Et de s’informer sur cette fameuse entreprise Solea. Ce fut donc l’âme plus légère que Splinter rentra dans les égouts. Au moins, ses inquiétudes étaient passées. A présent, il avait quelque chose à faire. Oublier Shredder ne lui ferait que le plus grand bien. Sans pour autant cesser de se méfier. Il l’a regarda s’éloigner, la démarche légère, le pied presque dansant. L’ancien professeur savait qu’il ne fallait pas se fier aux apparences. Mais cette fille était-elle vraiment une solution pour balayer les rues de ces parasites ? Une jeune adulte, adolescente peut-être, n’était qu’une proie en plus pour eux. Pourtant… il avait la profonde conviction qu’il se trompait sur ce point là. Il en avait vu des choses.
Il détourna la tête et reprit le chemin de son domicile.


Voilà une petite suite. On avance lentement, lentement, mais dorénavant, les suites se feront plus fréquemment (erreur de parcours cette semaine, j'ai du aller aux rattrapages pour mon bac. Mais je ne regrette pas, puisque j'ai eu mon bac et en plus on a pu manger avec ma prof d'histoire !)
Tu me donnes envie de lire The Road Gubbo et de voir le film. Ce n'est plus une tour de livre que j'ai... mais une tour de Pise !
Merci de votre lecture en tout cas ! (je met les mises à jour dans le post principal au fur et à mesure au cas où certains viennent en route)


Dernière édition par Petit Saumon le Mar 12 Juil 2011 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Lun 11 Juil 2011 - 11:22

Hello,

Alors suite de l'aventure de Splinter. Vu que tu es demandeuse, je me permet de faire ma critique des points positifs et négatifs.

Pour le positif, l'histoire et l'intrigue est intéressante et prenante, on se pose des questions et dans un bouquin c'est bien !! On avance petit à petit et tu es dans la phase où tu poses la structure de toute l'histoire, donc pour l'instant à ce niveau là aucun souci, le scénario tiens bien la route ! Au niveau de la ponctuation ce n'est peut être qu'une impression mais elle parait moins présente, tu as fais attention ? Razz
Et puis voir Splinter avec une petite tension sexuelle c'est une très bonne idée, tout en sachant que tu t'appuies sur la version où il a été humain, et justement ça montre bien un certain regret de sa précédente vie.

Par contre pour le négatif, j'en reviens comme la première fois à l'écriture en elle même et pour cette partie pour être totalement objectif je vais mettre de côté l'histoire et juste faire une critique purement lié à la structure du texte.

J'ai eu dès le début du mal à comprendre ton texte, les 2 premières lignes sont ... bizarres. Je ne savais pas trop comment le prendre. Avec le "assise" je voyais bien que tu parlais de la jeune fille, mais dans la façon dont est écrite la phrase, par la suite on a l'impression que c'était de Splinter dont tu parlais ... C'est un peu décousu là. Par la suite le coup du "visage de son vis-à-vis", je ne suis pas sûr que c'est une expression qui existe.. Pour ma part j'aurais tourné ça de cette manière :
"Assise sur le banc, une jambe par-dessus l'autre, son visage était tourné vers le point d'eau du parc. Splinter quant à lui se méfiait toujours lorsqu'il ne voyait pas le visage de son interlocuteur." Plus loin au niveau ponctuation la phrase "Splinter la regardait du coin de l’œil. Ce qui ne semblait pas la troubler." mériterait une virgule plutôt qu'un point, encore une fois la première phrase ne parait pas finie, et on reprend quasi la lecture de l'autre dans la foulé, le point est une cassure trop importante je pense.

Quand tu parles à la place de Splinter avec le "un animal, un objet, une abomination. Une horreur. Un rat." pourquoi passer de la virgule au point ? Justement en mettant des virgules tu insistes d'autant + sur le côté tragique de ce qu'il devenu, surtout que je trouve l'ordre des mots très judicieux tu augmente le degrés des mots et tu aurais donc pu inverser horreur et abomination qui semble être le pire pour terminer sur "un rat". Là en l'occurence tu pourrais même te servir des "..." : "Plutôt comme un animal, un objet, une horreur, une abomination ... Un RAT !"

Après en petite faute d'inattention j'imagine : "que tu veux dire ?" qui serait plutôt "que veux tu dire ?"

Et j'ai peut être loupé un truc, mais est-elle aveugle ? : "Malheureusement, je ne vois pas votre visage. Juste votre chaleur corporelle."

"Quelle chance elle avait" => "Quelle chance avait-elle"
"une libellule toute petite" => "une toute petite libéllule"
"il ressentait… de la méfiance" => les "...", dans ce paragraphe tu as terminé 3 fois des phrases de cette manière, avec ce côté hésitation, dans la lecture c'est un peu bizarre je trouve.

Voila quelques petites critiques en vrac, je n'ai pas fait une étude profonde du texte non plus, c'est plutôt ce qui m'a sauté aux yeux !

Comme la dernière fois, vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 1:59

Moi, j'aime bien les ... . Mais je suis mal placé pour le dire car il est vrai que j'ai tendance à abuser des ( ). Mon prof de scénario quand j'étais à l'Académie aimait beaucoup ce genre de ponctuation.
Gubbo est peut-être un peu pointilleux mais je ne lui donne pas tort. Ton niveaux d'écriture est plus que respectable donc on "t’ennuiera" plus souvent avec ce genre de détails que l'on ne dirait pas à une petite débutante. C'est un peu la même chose avec les pratiquants d'arts martiaux d'un bon niveau.


Je trouve cependant que c'est plus agréable et clair de lire chaque chapitre séparément dans un nouveau post (une nouvelle réponse) que de chaque fois modifier le premier.
N'hésite pas à mettre des gros titres styles: CHAPITRE 3 ou PART 3 avec les outils en haut.

J'aime beaucoup le passage où Splinter est étonné de ne pas se faire traiter en monstre. Tu développe vraiment bien le personnage.


Jusqu'ici, ça se tient bien.
On attend la suite avec impatience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 9:51

Citation :
Gubbo est peut-être un peu pointilleux mais je ne lui donne pas tort. Ton niveaux d'écriture est plus que respectable donc on "t’ennuiera" plus souvent avec ce genre de détails que l'on ne dirait pas à une petite débutante. C'est un peu la même chose avec les pratiquants d'arts martiaux d'un bon niveau.

Tout à fait ! Tu maitrises ton écriture (la façon de raconter une histoire, le récit en lui même, le dialogue, etc...) donc on se concentre + sur des petits détails. Preuve en est les différentes choses sur lesquelles je me suis arrêté, ce ne sont que des fautes certainement d'inattention (prise dans l'engouement du texte), ou bien après certaines tournures de phrases, mais comme je l'ai déjà dis chacun à son style d'écriture, même dans des livres d'auteurs connus et reconnus, ça m'est déjà arrivé de me dire que la tournure était bizarre, mais ça peux tout aussi bien être un style, si toi tu es convaincue de la façon dont tu as écris, alors justement tant mieux !

Pour le fait de bien mettre la distinction avec des gros titres "CHAPITRE" je trouve aussi que c'est judicieux !

Bon par contre faudrait prendre un rythme de parution Laughing T'es en vacances après tout, on veux de la lecture ! lol
Qu'on se dise "oh mince on est mardi le prochain chapitre sort dans 5 jours ...."

Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 25
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 10:39

tout à fait d'accord avec Toma et Gubbo!
je n'aurais pas été aussi pointilleux que Gubbo, bien qu'il est vrai qu'il y a pas mal de petites fautes ci et là, mais par ce que tu as un bon niveau on va te traquer et te corriger chaque petits détails Twisted Evil

allez à moi de corriger un petit truc à la con, qu'on a bien compris mais tant pis^^
"De temps à autres, elle levait la tête vers le ciel étoilé, comme si la réponse brillerait parmi elles"
on sait bien qu'il est question des étoiles, pas de soucis, mais pour la structure du texte, le préciser ^^ je pense que c'était un oubli?


Non franchement c'est super. J'ai beaucoup aimé la pulsion "sexuelle" de Splinter. En effet étant donné que le rat est Hamato Yoshi, on se voit directement dans une vision du DA, etdonc je crois que c'est une des dernières choses à laquelle on pourrait s'attendre, j'aime beaucoup Smile

sinon, c'est bien aussi de faire des parties, ni trop courtes ni trop longues, ça ne décourage pas de lire comme ça, on prend notre temps Smile

et sinon bravo pour ton bac Smile moi aussi je viens de l'avoir Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 15:22

Faut pas que ça vire au harcèlement non plus XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 25
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 18:27

ohh pourquoi pas? lol! je rigole ^^
on fait ça pour l'encourager, c'est déjà génial tout ce qui est fait!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 21:33

J'allais oublier : Félicitation pour l'obtention de vos bachs respectifs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 21:42

Ho la la, ça me fait trop plaisir tout ça ><, j'ai préparé un message pour tout regrouper XD. Attention au roman...

Tout d'abord, ça me fait énoooormément plaisir que vous me lisez, et que vous continuez à le faire (bon y 'a eu que une mise à jour en même temps mais ça va être plus fréquent, mouhahaa). J'appréhendais au départ, car bon je n'ai pas une grande connaissance des Tortues Ninja (juste le DA de 84 et un peu la deuxième DA qui n'est pas mal finalement, Splinter est tout aussi mignon - ce n'est pas vraiment le mot en fait XD - et l'humour pas mal. Mais je préfère le premier enfin bref.
Donc je suis contente que ça fonctionne. Aucune raison d’abandonner ! Sa tombe bien parce que par la suite, Splinter aura du fil à retordre. Bon pour que tout le monde soit content, je m’occuperais également des tortues et d’autres personnages.
Même April ! (je l’ai toujours trouvé cruche à se faire kidnapper par Shredder à chaque épisode…).

Alors, en effet, je devrais peut-être faire une mise à jour hebdomadaire, un peu comme la série du mardi soir etc XD. Alors là, on est en été, alors je peux essayer de faire deux mises à jour par semaine. Donc ça sera le mardi et le vendredi.

Je vais également « découper » la fic. Sa sera donc en chapitre, ce qui est plus facile ! Mais le titre du chapitre viendra lorsque je l’aurais fini (sa me vient après en général XD).

Les critiques sur le style sont la bienvenue bien entendu ! Sa me fait plaisir vraiment en fait, c’est important de corriger son style. Raaa vous me faites rougir gnaaa.

Alors pour Toma, en effet, c’est plus simple de lire le nouvel épisode dans un nouveau post. Mais en fait j’éditerais à chaque fois quand même. Comme ça, si on a un nouveau lecteur –on ne sait jamais héhé- il n’aura pas à lire toutes les pages en fait. Mais je ferais un post à chaque fois bien sur !

Attendez vous à une liste de lien youtube, avec beaucoup de rock/métal ou je ne sais quoi, parce qu’en ce moment je m’en sers pour tous mes textes ! Et si vous avez une chanson ou une musique je suis preneuse (mon Disque dur externe en est rempli).

Et maintenant les petites fautes :

- Donc les « … » sont un peu excessif, c’est vrai. Il y a trop d’hésitation, en effet. Mais je pense revoir ma ponctuation pour la varier. Bonne remarque, je me perds souvent dans les points de suspension, j’adore ces petits trucs.

- Les tournures de phrase : haaaa les tournures, je crois que c’est ça qui m’a fait perdre des points dans mes copies. Je suis « prise » dans le truc et paf, tout peut aller de travers ! Donc je me ferais une petite séance relecture/réécriture !

- Gubbo : woow au début j’appréhendais XD : Alors pour les deux premières lignes. Et là effectivement, j’ai fais une bourde…. Que je vais corriger ce soir d’ailleurs Oo. Wow c’est moche XD.
- L’expression « son vis-à-vis » existe, enfin en tout cas je l’ai déjà rencontré et ça m’est resté. Près je ne sais plus si c’est dans le RPG ou dans un bouquin que j’ai vu ça. En tout cas, je l’utilise souvent. Sa m’évite de faire des répétitions (brrrr, j’aime pas ça XD).
- Et le reste, je corrigerais bien sur, c’est vraiment sympa de ta part de passer derrière moi en tout cas <3. Un correcteur woouhouu ! Que tu sois pointilleux me rend service, je ne demande que ça, après tout autant s’améliorer <3.

- Toma :
jolie comparaison avec le « pratiquant d’arts martiaux ». Sa m’a fait très plaisir :p
En tout ca, ça me rassure ce que tu dis, au moins, je ne gache pas Splinter. N’hésite pas à me dire si je fais quelques erreurs avec lui.

- Yoyo Alchemist :
la phrase avec les étoiles, raaaa je n’ai pas préciser car je pensais que c’était évident (mais je tenterais une petite correction, parce que c’est vrai qu’à une relecture…
Merci beaucoup pour le bac ! Félicitation à toi aussi !
Je vois que tu as noter pour la « pulsion sexuelle ». Je me suis toujours dit que Splinter, étant humain, allait visiter les geisha quand il était plus jeune en fait. Bien sur, ce sont des dames de compagnie et non des prostituées (je le pensais aussi ça un moment mais finalement non). Et comme je l’imagine très bien discuter avec une belle femme…
D’ailleurs, April en Geisha… *réfléchit*


Je crois que j’ai fait le tour, désolée si j’ai oublié quelqu’un !
En tout cas merci de votre soutien, je pense déjà à certaines parties de l’histoire et quelque chose me dit que ce ne sera pas une histoire vraiment courte, comme je l’ai prévu. Mais sa sera pas une série en 10 saisons (sinon ça lasse).

Et voila ! Prochain défi, la prochaine partie sera plus longue que ce blabla.

Merci encore *_* !

Edit : Merci Tomaaaaa ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 22:31

Tu appréhendais tant que ça mes remarques ? Embarassed
Je fais si peur que ça ? lol
Bon par contre penses que je n'ai aucune étude littéraire (contrairement à toi), donc mes corrections ne sont pas forcément les meilleures au niveau synthaxe !

Bon par contre on t'a déjà dis c'est le DA de 87 Very Happy Roh la la, la têtue Razz Je sais qu'en littéraire les chiffres c'est pas ton truc mais bon lol.

Et pour ne pas faire original félicitation pour ton bac !

Et si j'ai bien compris, vivement Vendredi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyoalchemist
Admin
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 25
Localisation : Parfois à la pizzeria, parfois dans les égouts
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 23:10

bah oui que tu fais peur! je suis sur que c'est l'avatar! elle aime pas la Bretagne!! Avoue Petit Saumon!!! t'aime pas!! lol!

ouai elle me 'la avoué tout à l'heure, elle aime pas trop les dates... ça se voit lol!
rebravo pour le bac ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tortueman.wordpress.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 23:25

87... 1987 ><. Sa doit etre le bouquin 1984 qui me trompe sans doute! ! Raaaables chiffres ne m'aiment pas xd.
Une date c'est toujours sa. D'ailleurs jai oublier toutes celles apprises en histoire. Grrr

haaaa nan j'adooooore la Bretagne xd. Je suis aller à Lorient pour le festival interceltique il y a trois ans et on a célébrer le... Pays de Galles!
Et je compte commencer les claqettes en septembre en plus xd.b
1987 - 1987 - 1987 - 1987....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gubbo

avatar

Nombre de messages : 216
Age : 29
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 12 Juil 2011 - 23:26

Comme mon année de naissance cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La 1re fanfiction: Gravitation : le numéro d'hypnose
» Les fanfiction.
» A lire avant de poster toute fanfiction !!!
» [ Fanfiction à "chapitres" ] Kuroshitsuji
» [ Fanfiction HP 3/3 ] Sleeping with Ghost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TORTUEMAN :: Zone membres :: Les créations des membres-
Sauter vers: