AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fanfiction.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Dim 23 Oct 2011 - 21:51

Hellooo !
Aloors j'ai une "petite" modification à faire. Le dernier extrait est à supprimé (enfin je vais le mettre en rouge, signe que bon, c'était pas top, je l'avais "baclé" parce qu'à l'origine, je n'avais pas la pêche, et comme j'ai promis une suite toutes les semaines, alors je l'ai faite, mais je le regrette beaucoup.

Je fais une "petite" pause parce que la suite est juste un énorme brouillon (Le chapitre 1 à 6 est la première partie, viendra ensuite la seconde). Je n'ai pas très envie que ça devienne nul Oo.
Dooonc, je vais avancer tout ça et ensuite recommencer à publier, si vous le voulez bien Wink Wink Merci beaucoup pour votre soutient et votre lecture.

Babyye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Ven 28 Oct 2011 - 21:26

Pas de problème.
Tu devrais peut-être allongé ton échéance (style un chapitre toutes les deux semaines).


Sur ce dernier chapitre, c'est très bien écrit comme d'habitude.
Perso, j'aurais juste écrit "archives scientifiques" ou "archives sur la science" au lieu de "archives de la science".


Sinon, ce n'est pas une critique à proprement parlé mais plutôt un une petite astuce de "narrateur" (même si mon domaine à moi, c'est plutôt la narration visuelle).
Ce que je fais quand j'élabore un récit, c'est que j'essaie de me demander si il n'y a pas de cases, voir de pages superflues. J'essaie de toujours me demander "Est-ce que c'est nécessaire ?".
Ceci dit c'est surtout dut au fait que je suis un gros fainéant et que j'ai tendance à en faire le minimum possible Razz Mais je reconnais que cela me facilite beaucoup la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Ven 28 Oct 2011 - 21:57

Toutes les deux semaines me semble un peu long... mais je pourrais allonger la longueur de l'extrait, oui c'est une bonne idée. Et puis ça me donnera plus de temps tiens.

Tu trouves que c'est bien écrit ? Hum, je ne suis pas du tout satisfaite. C'est compliqué. Pas très clair. En gros, comme si je donnais un devoir baclé à un prof.

"Archives scientifiques" ==> c'est tellement plus simple, en effet huhu.

Ho ho mais c'est pas vraiment de la faignantise, je trouve plutôt que c'est mieux d'aller droit au but plutot que contourner, tourner autour du pot, être évasif blablabla (C'est un peu le principe d'une nouvelle. Par exemple, quand Maupassant écrit des nouvelles, hé bien, il est très très précis. Et c'est très bien comme ça. Quand je lis Poe, par contre, je trouve qu'il approfondi ses descriptions, d'où le fait que ses nouvelles sont plus longues.)
C'est selon l'auteur en fait. Mais c'est vrai qu'il vaut mieux ne pas s'attarder sur du superflu. Celà ennuie le lecteur.

C'est un bon conseil (je vais tenter d'enlever quelques trucs tiens, parce que sinon ça va mettre 36 000 chapitres avant la fin). Thanks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Sam 19 Nov 2011 - 12:50

Si celà vous intéresse encore, je mettrais la suite dans la semaine Smile je n'ai pas arrêter bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ffff1

avatar

Nombre de messages : 166
Age : 26
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Sam 19 Nov 2011 - 16:16

Est-ce que c'est possible que tu repostes tout dans un même message (à moins que c'est déjà fait) ou m'envoyer ce que tu as déjà fait? J'ai à la fois envie de la lire, et à la fois la flemme de naviguer parmi toute les pages Very Happy J'aime pas trop lire sur pc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Sam 19 Nov 2011 - 20:51

Sans aucun souci ^^ Si tu veux je t'envoie par Mp. Ou mieux je vais le poster dans fanfiction.net. Je t'envoie par chapitre ou tout d'un bloc ? (Il y a déjà beaucoup !)
(Merchi en tout cas Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@Fred Thuré@

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 27/10/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Sam 26 Nov 2011 - 13:59

Excellent, j'adore!! Un grand bravo cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredericdionet.com
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mer 30 Nov 2011 - 2:32

Et bien, et bien....
Il va falloir s'y remettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Dim 11 Déc 2011 - 19:57

Hello Toma ! Merci de ton commentaire. En effet, il faudrait songer à s'y remettre. Donc, non je n'ai rien abandonner mouhahaha. J'ai juste révisé la suite, pour la faire plus courte.
Donc plusieurs parties pour ce chapitre 6.

Nota Bene : J'ai recommencé le chapitre 6. Je n'ai pas vraiment réussis le début la dernière fois.
Et bientôt en ligne sur Fanfiction.net.

Chapitre 6

Animal Planet est une des chaines favorites de Donatello. Il ne passait pas une journée sans que la tortue ne consulte le programme de la journée. Plus jeune, Don attendait avec impatience que ses trois frères se délaissent de la télévision afin d’apprécier ce que les autres détestaient le plus : les documentaires scientifiques. Jugés trop barbants, pour l’un, trop long pour un autre, Don serait bien le seul à savourer les explications détaillés que d’autres trouveraient soporifiques. Il était courant de voir Léonardo ainsi que Raphael échanger des politesses au cours d’un combat amical pendant que Michelangelo les encourageait. Don, quant à lui, ne les entendaient pas, oubliait leur présence et se laissait aller dans son univers bien à lui. Grignotant ce qu’il trouvait sous la main, ses yeux fixaient l’écran diffusant un documentaire sur la vivisection et son utilité dans la science. Splinter, agacé par le bruit que causaient ses fils, sortit de sa chambre pour les réduire au silence. De sa voix grondante, le rat les rappela à l’ordre. Don avait l’habitude de ces scènes entre son père et ses frères. Il ne faisait presque jamais partie de ces jeux dynamiques. Ce jour là, il était bien trop absorbé par son émission. Le maitre avait ordonné à ses fils de se calmer. Au même moment, il vit Don détourner la tête de l’écran de télévision. Surpris, le rat regarda ce qui pu effrayer son fils. Et la réponse fut claire. L’écran diffusait, dans toute son horreur possible, la vivisection d’un rat.
Sur le dos, les organes déversés, l’animal fixait le vide de son regard mort. Ses pattes étirés étaient fixés chacune par une aiguille sur la surface en liège. Même si l’animal ne respirait plus, on ne pouvait ignorer la souffrance qu’il avait éprouvé lors de sa mort. Splinter avait eu un haut le corps en observant les étapes de la vivisection.
… sans savoir qu’un jour, il subirait lui-même cette torture. Toujours dans la même pièce depuis quatre ou cinq jours. Avec la même tortionnaire que le premier jour. Il fallait bien qu’elle se décide à le disséquer ce gros rat n’est ce pas ? Méticuleuse, elle nettoyait chaque pince, chaque sonde et chaque scalpel avec un soin tellement minutieux que Splinter ne put s’empêcher de frissonner. La scientifique le remarqua… et s’en réjouissait d’avance. Le rat s’efforça de garder son calme. Mais lorsqu’elle s’adressa à lui, il serra le point. Ses yeux la fixèrent, animé d’une lueur mauvaise et sauvage. Si seulement il pouvait se délivrer, se défaire de ces sangles pour lui sauter à la figure… elle serait méconnaissable. Et quand bien même il n’y aurait plus de chair à dévorer, il continuerait dans cet acte de folie, jusqu’à ce qu’il s’en lasse. Il n’écouta pas un mot de ses paroles Ô combien exaspérante. Ho bien sur, sa joue était barrée d’une cicatrice infligée par ses soins… mais cela ne suffisait pas.
Etsu termina son nettoyage et finit par tendre les mains vers lui pour lui ouvrir son kimono. Splinter ne montra aucune objection. Mais il n’en pensait pas moins. Au moins, il portait quelque chose sur le dos. Mais sentir ses mains sur lui le secouait intérieurement. Se débattre ne servait à rien. Il ne pouvait que subir. Elle continuait à parler. Sans doute devait-elle croire qu’il l’écoutait. Mais non. Il ne comprenait rien à ses paroles. Comme s’ils parlaient tous les deux un autre langage. Il entendait des sons dénués de sens. Il ne fit aucun effort pour la suivre dans ses discours. Il ne désirait qu’une chose : la faire taire.
Vint le moment funeste où elle choisit un des bistouris. Splinter ne ratait aucun de ses gestes. Jamais il n’observa quelqu’un de la sorte. Ses griffes le démangeaient. Elle hurlerait sans doute s’il les enfonçait dans sa peau blafarde. Surprise, Etsu ne le verrait pas saisir un des scalpels qu’il planterait dans son épaule avec une rapidité de félin. Tant de violence… était-ce seulement possible de sa part ? Splinter réprima un tremblement lorsqu’il sentit l’objet se poser sur sa gorge sans pour autant la toucher. Il planta alors son regard acéré dans celui, moqueur, d’Etsu.
Il du faire un effort pour comprendre ce qu’elle dit.
- Tu te souviens de ça ? Minauda t-elle en montrant sa cicatrice encore fraiche, tu ne l’emporteras pas au paradis. J’aurais voulu te tuer d’une manière douce mais finalement, je vais le faire d’une manière plus… radicale.
La blonde leva la main pour lui asséner le coup de grâce. Son poing serrait l’objet, à en faire craquer ses doigts. Ses yeux brillaient cruellement. Splinter sentait déjà la douleur l’empoigner à le faire hurler. Il ferma les yeux, par réflexe…
Mais rien ne se passa. Au contraire, la scientifique émit un grognement de surprise. Le rat ouvrit les yeux. Sayuri, telle une apparition, avait attrapé le poignet de la femme de ses deux mains. Surprise, la scientifique en lâcha la lame. Celle-ci tomba à terre, troublant le silence étrange qui pesait dans la pièce. Le vieux maitre ne dit rien, comme stupéfait de cette intervention. Mais avant qu’il n’ait pu prononcer un mot, il entendit un grognement de fauve. A son grand étonnement, la jeune fille grognait comme jamais une enfant de cet âge n’en était capable. De plus, ses yeux brillaient d’un éclat doré qu’il n’avait encore jamais vu. Où étaient donc les yeux rieurs de la gamine qu’il avait connu il y a 15 ans ? Ce regard dilaté fixait Etsu comme si elle allait lui déchirer le poignet avec la seule force de ses dents. De toute évidence, quelque chose se tramait. Splinter eut peur de comprendre ce qu’il se passait. Mais la vue de ces griffes aiguisée lui rappela l’autre soir. C’était vrai : ce soir là, ce n’était pas des ongles qu’il avait vu. Mais des griffes. Splinter s’était convaincu d’avoir mal vu. Un effet de fatigue assurément.
Mais Etsu l’a repoussa violemment. Tombée sur le sol, Sayuri ne lâcha pas l’affaire. Elle se releva bien assez vite, non sans ramasser le bistouri. Toutes deux se firent face, les yeux plein de haine réciproque. Splinter ne lâchait pas un instant de cet affront silencieux. Cependant, il sentit un des lieux se rompre net. Profitant de l’avantage, Sayuri avait l’avait tranché, non sans provoquer la scientifique du regard.
- Ha non ! Il ne sortira pas d’ici ! Pas vivant !
- Je l’ai trouvé, je le garde ! Rugit-elle à l’adresse de son ainée.
Splinter finit par se débarrassa des sangles, soulagé de pouvoir se dégourdir les jambes.
- Je ne resterais pas trois secondes de plus dans cet endroit, affirma t-il en s’approchant d’Etsu.
Il sentait en lui l’envie de lui sauter à la figure mais la raison lui était revenue. L’animal se calmait doucement pour s’endormir à nouveau. Mais il devait admettre qu’Etsu avait la fâcheuse capacité d’éveiller ses instincts primaires. Mais la trentenaire recula, consciente qu’elle ne ferait pas le poids.
Sayuri fit quelques pas vers elle. C’est à ce moment là que Splinter la vit : longue, aux taches ocellées. Au pelage fauve. Pas de doute, Sayuri devenait bel et bien un mutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma
Admin
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 32
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Lun 12 Déc 2011 - 16:42

Intéressant et bien écrit comme d'habitude.
On commence à avoir des éclaircissements sur les "particularités" de Sayuri.
Pas de critique particulière pour cet épisode pour l'instant.

C'est une bonne chose de remanier d'anciens chapitres pour les améliorer, mais fait tout de même attention à l'effet domino.
Si tu change des éléments qui reviennent dans d'autres chapitres, il te faudra effectuer ces changements dans ceux-ci aussi.
Et ça risque de te faire pas mal de boulot. Sois vigilante donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kotouma.deviantart.com/
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Lun 12 Déc 2011 - 19:20

Merci pour ta lecture!
Ha oui en effet, il faut faire attention... après l'autre partie, je la prend à nouveau et je la remanie. Si j'oublie des détails, je les mettrais prochainement.

J'ai fortement hésité mais finalement, c'était une bonne idée ! Deuxième partie du chapitre fin de cette semaine. On reprend tout doucement.

Rassurée que ça plait encore ! Thanks !
(et un merci en retard à Fred Thuré ! Excuse >< Embarassed)

Pour les prochaines semaines, je reprend les même "délais" qu'en vacance d'été. Mardi et samedi je publie quelque chose. Du moins j'essaye !

Valaa! Bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@Fred Thuré@

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 27/10/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 13 Déc 2011 - 11:38

Shocked Tu es douée!!! cheers cheers
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredericdionet.com
Petit Saumon

avatar

Nombre de messages : 535
Age : 28
Localisation :
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Fanfiction.   Mar 13 Déc 2011 - 18:32

Merci beaucoup Fred ! Smile Smile

Edit : C'est le 237ème message \o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfiction.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfiction.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» La 1re fanfiction: Gravitation : le numéro d'hypnose
» Les fanfiction.
» A lire avant de poster toute fanfiction !!!
» [ Fanfiction à "chapitres" ] Kuroshitsuji
» [ Fanfiction HP 3/3 ] Sleeping with Ghost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TORTUEMAN :: Zone membres :: Les créations des membres-
Sauter vers: