AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Débat de société] Les variant covers

Aller en bas 
AuteurMessage
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: [Débat de société] Les variant covers   Mer 18 Avr 2018 - 13:54

J'ouvre un sujet sur lequel le débat est possible (et nécessaire !) : les variant covers.

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, en voici un résumé :
Dans le comics, une variant cover se présente sous la forme d'un tirage imprimé pour lequel la couverture est différente (alternative) mais le contenu est strictement identique à celui du tirage principal.
On parle par exemple de Cover A si la couverture est la principale et de cover B si la couverture est l'alternative.
On comprend alors que cela s'adresse au collectionneur, celui qui ne souhaite que lire le comics peut se contenter de choisir la couverture qu'il préfère.

Prenons l'exemple de Teenage Mutant Ninja Turtles vol.3 (Image, 1996) #1 qui en plus de la couverture classique (à gauche) possède une variant qui était disponible à Chicago lors de la Comic Convention (à droite) :


Je distingue des variant covers :
- Les error prints - erreur lors de l'impression du tirage, généralement rappelé par l'éditeur
- Les 2nd, 3rd... prints avec une nouvelle couverture - réimpression car le tirage précédent est épuisé et qu'il y a de la demande


Le phénomène des variant covers n'est pas nouveau mais j'observe qu'il a explosé ces dernières années. Je dirais même qu'il est hors de contrôle ! cyclops
Vous l'aurez compris, c'est un sujet (un peu) partisan Basketball.

Si l'on s'intéresse au run d'IDW, particulièrement infecté par les variants, on trouve :
- 2 couvertures au tirage équivalent, la A et la B (généralement de Kevin Eastman)
- La RI (ou Retailer Incentive) au tirage plus faible (ex : 1/10) qui est en quelque sorte une récompense au magasin pour avoir commandé 10 exemplaires A/B
- Les RE (ou Retailer Executive) au tirage pré-défini (ex : 1000 exemplaires) qui est faite à l'initiative d'une entité autre qu'IDW (magasin, convention, particulier...)

Certains numéros milestone (par exemple le #50 ou un numéro anniversaire) peuvent ainsi subir une véritable surenchère de variant covers.
D'après TMNT Entity, il y a eu 17 couvertures différentes pour le #50 de l'on-going d'IDW affraid.

Le point de vue business
La variant cover est évidemment un produit que des fans achètent car cela leur fait plaisir.
Pour l'éditeur c'est un moyen de vendre un peu plus du même comics et donc de communiquer sur des tirages plus élevés (qui ne révèlent pas le nombre de lecteurs...).
Pour les entités tierces, c'est une source de revenu également mais aussi un moyen de communication.
Pour le spéculateur, c'est un source potentielle de profit (et la crainte de subir les hausses de prix avec le temps pousse le fan à acheter au plus vite !).

Au-delà des chiffres
Je suis moi-même peu acheteur de variants. Cela va parfois m'arriver si l'initiative en vaut la peine (à mes yeux) mais c'est rare.
Je ne jette pas la pierre aux collectionneurs mais je ne regarde pas d'un très bon œil ce phénomène.
D'une part, je trouve très artificiel d'imprimer 100 exemplaires d'une variant pour affirmer ensuite qu'elle est rare.
D'autre part, je m'interroge sur le devenir du marché du comics face à cette déferlante. Les années 90 ont aussi eu leur lot de gadgets avec le krach qui a suivi. En effet les collectionneurs et lecteurs peuvent se lasser : il peut y avoir un renoncement lorsque l'on constate qu'il est de plus en plus difficile d'avoir chacune des variant covers que l'on recherche.

Just my 2 cents study.

Voilà en tout cas un débat sur lequel j'aurai plaisir à discuter ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Mer 18 Avr 2018 - 18:00

J'ai du mal à voir la "déferlante" et "l'explosion" de ces dernières années, autant d'un point de vue d'observateur, collectionneur, mais aussi partiellement retailer. Et surtout, la comparaison avec les années 90 n'est pas forcément valable je trouve. A cette époque là, ce sont les éditeurs principalement qui ont cherché à se remplir les poches avec une multiplication énorme de variant. Aujourd'hui, on est bien plus dans le contrôle de manière globale du côté de l'éditeur, loin d'une surenchère (hors contre exemple comme le Quantum & Woody 1 dont je parlais plus tard).

Certes, on se retrouve avec parfois une vingtaine de variant. Mais la majorité a été commissionnée par des retailers (shop, revendeurs exclusifs, conventions). Si elles ne fonctionnent pas, ce sont les retailers qui les auront sur les bras, 0 risque pour l'éditeur. Et sur ce genre de numéro, le risque est plutôt faible, surtout si tu as Eastman en invité, et cela permet de retomber dans ses frais. Et ce sera spécifique à certains numéros cette grande quantité. L'éditeur en lui même ne surabonde pas le marché, il répond à une demande (des retailers, qui répondent à une demande des fans et collectionneurs).
IDW est souvent montré du doigt pour sa multitude de variant, et j'avoue avoir un peu du mal à comprendre, surtout pour un titre comme TMNT. On a généralement 3 couvertures dans les sollicitations (donc celles proposées à tous, que tous les comics shop peuvent commander) : la A, la subscription (disponible si abonement au titre) qui est dessinée par Eastman (elle s'appelle "Sub" depuis le 49 je crois, mais on a toujours eu une cover de lui depuis le #1), et la RI (disponible si achat de 10 singles pour faire rapide). La RI s'inscrit parfois dans des thèmes que l'éditeur étend à ses autres titres : Artist Edition, Blank, Art Apreciation, Wachter, etc... Trois covers pour son titre majeur, c'est plutôt raisonnable d'ailleurs, et cela se tient : une cover de l'artist interior, une de Eastman, parce que Eastman, et une tierce.
On est loin de ce que peut faire Titan (les sollicitations font flipper parfois sur des titres comme Dr Who, Assassin's Creed, qui se vendent pourtant peu...), ou Valiant sur Q&W, qui a fait le titre avec le plus de variant possible. Et en gros, l'éditeur est allé voir un imprimeur qui officiait dans les années 90, pour lui vider son stock de foil, embossed, et autres délires visuels des nineties. Ou ses variant "cat cosplay", voir "build a bear". On est vraiment dans la surenchère gratos à ce niveau là.
Les variant font partis du game de l'édition, et est nécessaire. On ne juge pas un livre à sa couverture, pourtant, de nombreux achats sont motivés par la dite couverture. Est ce que le grand public serait attiré par des cover Eastman ? Nop. Par contre, par du Santolouco, quand il ouvrira le single, et verra des dessins similaires, plus probable. Les gens qui achètent plusieurs variants sont finalement marginaux. On reste sur de l'optionnel, du choix. En plus de la variant, tu mettrais une page exclu, là ça ferait plus grincer.
Par contre, quand tu imprimes 100 cover, oui, elle est rare, et a plus de valeur. Cela n'a rien d'artificiel, c'est la loi de l'offre et de la demande, cela fonctionne pour tout. Avoir un print tiré à 10k exemplaire par exemple ne m'intéresse pas. Avoir un Mondo, si. Et le prix est justifié. Pareil pour des cover, le coût de la réalisation du dessin d'une cover par un artiste, diluer sur des tirages de comics a 8k, c'est pas pareil que sur 100 pièces.

Pour ma part, avant je récupérais toutes les covers que je pouvais. Sur certains titres, ça piquait (parce que le prix cover de 8$, multiplié par 4-5 cover différentes, ça fait cher le single...). Sur les 3 premières années de publications d'IDW, j'avais grossomodo 3x plus de single que de numéro publié. Sans forcément aller à la chasse des variants Con et Retailer aux US, juste un bon dealer local. J'ai depuis arrêté les variantes. Deja, les Eastman m'ont lassé. Ensuite, réduire un peu mes coûts en comics. Et aussi être fair avec mes potes de mon shop, qui font la collec aussi, et ne prenant plus la variant Eastman, je préférais laissé la RI à d'autres. Cela ne m'empèche pas d'en prendre quelques unes par ci par la (comme les Artist Edition, ou la Wachter), mais plus systématique.

Après, c'est un petit plaisir parfois. Le jour où on m'a offert la vingtaine de variant de Mighty Morphin Power Rangers Pink #1, j'étais comme un fou, et je les garde précieusement. Par contre, la dizaine de Unity#1, j'ai un peu plus de regret.

_________________
www.tmnt-cowabunga.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 11:44

Merci de ta réponse !
J'en reprends quelques paragraphes pour répondre.


Apteis a écrit:
Certes, on se retrouve avec parfois une vingtaine de variant. Mais la majorité a été commissionnée par des retailers (shop, revendeurs exclusifs, conventions). Si elles ne fonctionnent pas, ce sont les retailers qui les auront sur les bras, 0 risque pour l'éditeur.
L'éditeur en lui même ne surabonde pas le marché, il répond à une demande (des retailers, qui répondent à une demande des fans et collectionneurs)

Tu as tout à fait raison. Contrairement aux 90's, l'éditeur n'est pas en danger car les variant covers qu'il émet lui-même sont en nombre limité (même si proposer systématiquement au moins 1 variant est déjà trop pour moi, point de vue très perso bien sûr).
Et contrairement aux 90's, l'acheteur final est un peu plus moteur (on est peut-être un peu moins dans une situation de gavage d'oie).


Apteis a écrit:
Et sur ce genre de numéro, le risque est plutôt faible, surtout si tu as Eastman en invité, et cela permet de retomber dans ses frais.


Oui et non. Le risque est faible aujourd'hui mais rien ne dit que cela peut tenir dans le temps.
Sur les réseaux sociaux, je ressens bien le soulagement des complétistes et collectionneurs quand un numéro milestone est passé et qu'une période avec un peu moins de covers s'annonce.
La structure du marché que tu décris plus haut met cependant à l'abri l'éditeur, donc même s'il existe un risque, son impact sera limité.



Apteis a écrit:
Par contre, quand tu imprimes 100 cover, oui, elle est rare, et a plus de valeur. Cela n'a rien d'artificiel, c'est la loi de l'offre et de la demande, cela fonctionne pour tout. Avoir un print tiré à 10k exemplaire par exemple ne m'intéresse pas. Avoir un Mondo, si. Et le prix est justifié. Pareil pour des cover, le coût de la réalisation du dessin d'une cover par un artiste, dilué sur des tirages de comics a 8k, c'est pas pareil que sur 100 pièces.

Je ne conteste évidemment pas l'économie d'échelle et la loi de l'offre et de la demande.
Je m'explique : j'oppose une rareté (voir désirabilité) acquise à une rareté artificielle/innée.
Un TMNT #1 de 1984, au tirage limité, est devenue rare alors qu'une variant à 100 exemplaires a été créé comme telle.
En tant que collectionneur, je suis évidemment sensible à la rareté mais je ne trouve de sens que dans la rareté acquise.
C'est trop facile de tirer un print à peu d'exemplaires pour lui apposer un claim marketing "Limited ultra-rare collector edition".
Je grossis un peu le trait pour exprimer mon point de vue albino.


Apteis a écrit:
Pour ma part...
(je te quote pour la transition, mais je ne remets pas ta réponse sur cette partie pour gagner un peu de place Wink).

Passé les données chiffrées et ta description juste du marché, je pense qu'il y a un côté très personnel à se retrouver ou non dans ce système des variant covers.
A titre personnel, ce n'est pas du tout ce que je recherche dans les comics. Même si comme dit plus haut, je peux me laisser tenter ponctuellement (mais pas sur le run d'IDW typiquement).
Chercher de multiples éditions me plait quand je leur trouve un sens éditorial : par exemple le 2nd print qui suit un 1st print épuisé. En particulier quand ce sont des comics historiques (disons de plus de 20 ans).
Les error versions ne m'intéressent absolument pas en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 14:58

Citation :
Oui et non. Le risque est faible aujourd'hui mais rien ne dit que cela peut tenir dans le temps.
Sur les réseaux sociaux, je ressens bien le soulagement des complétistes et collectionneurs quand un numéro milestone est passé et qu'une période avec un peu moins de covers s'annonce.
La structure du marché que tu décris plus haut met cependant à l'abri l'éditeur, donc même s'il existe un risque, son impact sera limité.
Le jour où les variant ne fonctionneront plus et les retailers se retrouveront avec des stocks trop important sur le dos, le système s'arrêtera de lui même.
Et il ne faut pas oublier que c'est le client qui dicte le marché à ce niveau là. Le jour où les gens arrêteront de vouloir tout prendre, et feront des choix, il y en aura moins. Je sais très bien que c'est complexe pour un completiste, je l'ai été (et le suis encore pour certaines choses). Mais par exemple, les variant Eastman, j'ai clairement eu saturation et cela a été les premières que j'ai arrêté.


Citation :

Je ne conteste évidemment pas l'économie d'échelle et la loi de l'offre et de la demande.
Je m'explique : j'oppose une rareté (voir désirabilité) acquise à une rareté artificielle/innée.
Un TMNT #1 de 1984, au tirage limité, est devenue rare alors qu'une variant à 100 exemplaires a été créé comme telle.
En tant que collectionneur, je suis évidemment sensible à la rareté mais je ne trouve de sens que dans la rareté acquise.
C'est trop facile de tirer un print à peu d'exemplaires pour lui apposer un claim marketing "Limited ultra-rare collector edition".
Sur le nombre de tirage, il y a aussi un risque, trouvé un juste milieu entre coût de fab, prix de vente, et le côté limité. Il y a un énorme marché pour les collectionneurs, se passer de lui pour ne proposer que du masse, c'est se passer d'un grand nombre d'acheteur potentiel. Créer une variant a 100 exemplaire, cela se tient, et si la rareté n'a pas été acquise avec le temps, elle n'a rien d'irrationnelle. Les artistes choisis souvent pour les variant sont aussi légitime. Une variant Campbell sur Spider-Man, elle est sold out avant même d'être annoncé, car la demande est énorme par exemple. Mais à côté, le mec produit de moins en moins. Boom! ferait une variant de Campbell sur Bob l'Eponge, elle s'arracherais également de la même manière. Si Campbell faisait 20 couverture mensuellement, ainsi que des intérieurs, cela perdrait de l'intéret. La rareté attire et intéresse. Les Variant Babies de Skottie Young s'arrachaient dans les premiers mois de leur sortie. Aujourd'hui, c'est des bacs pleins en shop parce qu'il y a eu surabondance à vouloir en faire pour absolument chaque titre. Chez les TMNT d'IDW par exemple, les variant cover artists sont souvent des mecs qui ne travailleront jamais sur les TMNT sur le long terme. Donc cela cible aussi un artiste qui peut avoir sa fanbase. J'adore avoir des covers TMNT de certains potes par exemple, cela me permet de négoce des originaux en plus ^^.


De plus, le tirage a peu d'ex permet de limiter le risque d'avoir un stock restant, qui peut être très dangereux : purchase cost trop important, non rentabilisé, un stock, ça coute cher, en plus de l'immobilisation d'actif...


Mais outre le côté collection, c'est vraiment l'aspect alternatif en facing que propose le système de variant qui est intéressant comme dit plus haut, surtout du côté des TMNT d'IDW. La cover Eastman a du sens pour les fans, pour le grand public, c'est invendable. Le plus important, c'est le côté non obligatoire de ces variants. C'est aussi pour ça que je ne comprends pas certaines polémiques qui peuvent naître aux States sur des variantes "choquantes". Tu n'aimes pas, tu n'achètes pas.

De mon côté, plus que l'aspect "variante" et collection maintenant, c'est principalement le dessin et son auteur qui font que je prends ou pas.





_________________
www.tmnt-cowabunga.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 16:18

Apteis, tu vas presque me faire reconsidérer ma croisade contre les variant covers king.

Je suis curieux de voir les originaux dont tu parles si tu as réussi à en avoir certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 16:57

Malheureusement, l'artiste a offert sa cover à son petit neuveu, je suis passé trop tard ^^.


_________________
www.tmnt-cowabunga.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 17:11

Curieux de voir de quelle variant il s'agissait au moins Wink.
C'est un artiste Français ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 17:15

Nop. De tête, il n'y a qu'une artiste française qui a bossé (pour l'instant...) sur des TMNT : Elsa Charretier, sur une cover (que je devrais bientôt récupérer d'ailleurs, je suis en caméo dessus) pour un Animated Adventures.
Il s'agit de la #46 de Ponticelli.

_________________
www.tmnt-cowabunga.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 17:24

Celle d'Elsa Charretier c'est celle-ci ?
Si oui, je ne vois pas ta caméo Sad. A moins que ce ne soit le Romeo's Pizza du carton sur la droite !


Et Ponticelli ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 19:16

C est bien le Romeo's pizza oui.
Et c est bien celle de Ponticelli.


Dernière édition par Apteis le Ven 20 Avr 2018 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Jeu 19 Avr 2018 - 22:34

À ba je suis passé à mon shop, et j ai pris la variante RI de TMNT Universe. Une série que je ne suis pas en single. Mais j aimais beaucoup la compo, simple mais terriblement efficace, pouvant facilement être un poster. Vraiment ce que j'attends d'une variante.


Et puis j ai vu la signature de Rich qui colorise, une amie encore . Je ne pouvais pas passé à côté vu que je la vois dans 15 jours en plus.

_________________
www.tmnt-cowabunga.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 470
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Ven 20 Avr 2018 - 13:39

Chouette.

Du coup j'essaye de faire le compte de mes variant covers Turtles pour voir si finalement moi aussi, je me laisse parfois tenter.
Du coup :

- TMNT vol.3 #1 de Chicago (montrée ci dessous, parce que Image)

- FCBD 2017 (une variant cover d'un comic book FCBD, trop intrigant pour passer à côté)


- Je ne sais pas si ça compte mais un nombre conséquent d'édition du TMNT vol.1 #1 (au moins une dizaine)

- Dans le même ordre d'idée, dès qu'un print (hors IDW) inclue un nouvelle couverture ou de nouvelles pages de BD, je prends.

C'est tout ce qui me vient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apteis

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 19/08/2013

MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   Ven 20 Avr 2018 - 15:16

Je vais éviter de toute les mettre moi ^^
Je me lance maintenant dans les faire signer par les artistes en question.

Pour le TMNT#1 V1, ce n'est pas réellement des variantes, mais des rééditions. Si un moment je pensais me faire l'intégralité des volumes en singles, j'ai finalement zappé cette optique, car je sais que je ne me serais pas contenter de 3rd print (mini) pour le premier, et que je ne me voyais pas mettre la somme sur un #1 V1 1st print.

_________________
www.tmnt-cowabunga.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Débat de société] Les variant covers   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Débat de société] Les variant covers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TORTUEMAN :: Univers des Tortues Ninja :: Comics et BDs en tout genre-
Sauter vers: