AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les micro-series Mirage et IDW

Aller en bas 
AuteurMessage
ninjamax

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 34
Localisation : Nîmes / Dijon
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: les micro-series Mirage et IDW   Mar 22 Mai 2018 - 16:48

On parle de la micro-série Leonardo à l'occasion de la sortie du comics FCBD, c'est l'occasion de revenir sur les micro-séries Mirage et IDW qui sont liés.
 
Vous les avez lu ? Quel est votre épisode préféré chez chaque éditeur ?
 
Un petit résumé sans spoiler pour ceux qui ne les ont pas encore lu et peut-être vous donner envie.
 
#Raphael
Que ce soit chez Mirage ou IDW, l'épisode de Raphael est le premier à sortir, et il traite de la rencontre avec un personnage de la série qui deviendra récurent.
 
#Donatello
Dans les deux versions, c'est l'occasion de réaffirmer le côté "Intello/geek/bricoleur" de Donnie.
 
#Michelangelo
Dans les deux versions une histoire de braquage qui montre que Mikey a du cœur
 
#Leonardo
Chez les deux éditeurs, une longue lutte musclée de Leonardo contre des foot trop nombreux
 
 
 
 
Je commence avec mon classement qui est le même que ce soit chez Mirage ou IDW
 
1. Leonardo
Chez IDW, cet épisode est pour moi largement au-dessus des 3 autres pour ce qui est du dessin. Et que ce soit chez IDW ou Mirage, j'aime ce combat plein d’énergie de Léo qui ne renonce pas. Chez Mirage, cette issue sert d'introduction au #10, deux épisodes importants qui seront repris dans le film de 1990 (Avec Raph à la place de Léo). Pas la peine d'en dire plus, il faut le lire.
 
 
2. Raphael
L’épisode Mirage n'est pas très carré dans la narration, mais il est primordial, est lui aussi fait partie de la sélection de Steve Barron pour son film de 1990. L'épisode IDW est assez bien foutu, je trouve le scenario bien ficelé, c'est à dire que l'auteur Brian Lynch rentabilise à fond les 22 pages pour raconter un max de péripéties et de situations (la relation de Raph avec ses frères, sa relation avec Casey, la rencontre, l'origine et le retournement de situation pour Alopex, les clins d’œil à Ace Duck, à Screwloose, à Bebop et Rocksteady, la menace de Shredder, etc...), le tout avec fluidité. C’est tout le contraire de l’épisode Micro-Série IDW sur Casey Jones qui lui ne raconte pas grand-chose et avec une pensée très tiède.
 
 
3. Michelangelo
Dans les deux cas, ces histoires de cambriolage étaient sympathiques mais vraiment pas marquantes. Bien que grand fan de Mirage, je me demande si la version IDW n’est pas de meilleure qualité. En tout cas j’en ai un bon souvenir, et dans cet épisode Michelangelo se fait appeler Carl ce qui est aussi son pseudo dans le film de 2007, j’ignore si c’est un petit clin d’œil ou juste une coïncidence.
 
 
4. Donatello
L'hommage à Kirby, le King était une bonne idée, c'est un maitre pour beaucoup notamment pour Laird et Eastman. C'est un bel hommage mais pour moi ça ne fait pas un bon épisode de Tortues Ninja. Mais je ne l’ai pas lu depuis tréééééés longtemps, et j’ai depuis beaucoup lu et appris sur Kirby, alors je le mets en haut de ma pile de lecture, peut être que mon classement changera. En tout cas l’épisode du dessin animé 2003 qui s’en inspire, je m’en rappelle un peu plus et je ne l’avais pas trop apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/05/2016

MessageSujet: Re: les micro-series Mirage et IDW   Mer 23 Mai 2018 - 19:11

Allez je me lance !
Et je mixe (un peu) Mirage et IDW en plus alien

1. Donatello Mirage
Une histoire hommage à Jack Kirby, the King, et aux comics. En tant que passionné, cela ne peut que me toucher. Mais je pense que l’élément principal qui me fait mettre cette micro-serie en premier, c’est l’utilisation de la citation de Jack Kirby « Life at best is bitter sweet » qui résonne particulièrement avec tous les éléments plutôt tristes de la vie des Tortues Mirage : reclus dans les égouts sans pouvoir se montrer au grand jour, finiront par se séparer dans des circonstances peu joyeuses…

2. Leonardo Mirage
Narration, dessin, enjeu pour le(s) personnage(s), prologue à Northampton : cette micro envoie des watts.
On s’étonnera quand même que 2 membres du Foot Clan jettent des boules de neige sur Leo…

3. Leonardo IDW
On est quasi dans l’hommage à la micro éponyme de Mirage et c’est très réussi. Sophie Campbell n’a rien à envier à Peter Laird et Kevin Eastman sur ce numéro ! La confrontation avec Shredder, superbe.

4. Michelangelo Mirage
Numéro assez agréable où Mikey se mêle aux humains comme il peut. L’isolement des Tortues se fait sentir et rendent ce numéro moins léger.

5. Raphael IDW
Des clins d’œil et de nouveau un hommage à Mirage dans la narration.

6. Raphael Mirage
Introduction de Casey Jones et action associé à ce bon style old-school où Eastman semble avoir pris le dessus sur Laird. Pourtant ce numéro n’est pas non plus exaltant.

7. Donatello IDW
Je ne suis pas fan du personnage du scientifique qui entretient une relation si particulière avec Donnie... Cela cantonne d’autant plus ce personnage au rôle du geek pas musclé avec un espace entre les dents.

8. Michelangelo IDW
Peu d’enjeux sur cette micro. Les dessins de Kuhn ne me déplaisent pas mais restent clivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les micro-series Mirage et IDW
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TORTUEMAN :: Univers des Tortues Ninja :: Comics et BDs en tout genre-
Sauter vers: